dimanche 24 juin 2018

Avec la Librairie Le Bateau Livre, écoutez Zindzi Mandela raconter son grand-père.




Mandela aurait eu 100 ans le 18 juillet prochain. Cette date décrété par l'ONU «Mandela Day» devient le symbole de la journée pour la liberté, la justice et la démocratie.

Ce n'est pas tout fait une biographie de plus sur Nelson Mandela qui vient de paraître. Celle-ci nous offre un regard plus intime et nous ouvre les portes de sa famille. Sa fille cadette Zindzi répond aux questions de ses deux petits enfants et retrace pour eux la vie de son célèbre père. Plus largement, en le publiant, elle a choisit de partager avec tous les jeunes lecteurs ce destin exceptionnel qu'a été celui de Mandela.

Elle n'était qu'un nourrisson quand il a été interné au bagne de Robben Island et ne l'a rencontré qu'à l'adolescence. Pour les protéger du harcèlement policier et des humiliations, elles sont, avec sa sœur, exilées très jeunes au Swaziland. Nous pouvons imaginer les souffrances subies et l'isolement loin de leur famille, mais aussi le bonheur de pouvoir enfin le retrouver, à 29 ans, quand il sort de sa longue détention. C'est elle qui lira au stade de Soweto devant une marée humaine la lettre que son père a écrite et qui refuse les conditions proposées pour sa libération.

Elle l'évoque, ainsi que sa mère avec beaucoup de tendresse. Le message est clair. Il contient la volonté de transmission. Marcher dans ses pas, c'est honorer sa mémoire nous dit-elle. La leçon de vie qu'il nous laisse c'est d'aller contre tous nos mauvais penchants pour ne viser qu'un seul but, notre contribution à œuvrer ensemble pour le bien de tous.

Mandela a été imprégné très jeune de valeurs humanistes découlant de la pensée Ubuntu. Il est probable que cet idéal lui a permis de résister à ses 27années de prison. Dans sa cellule, il apprend la langue et l'histoire des afrikaners. Connaître son ennemi c'est se donner une chance de se comprendre mieux. Pour lui, c'est le début de l'idée d'une réconciliation nationale. La frêle possibilité que Blancs et Noirs puissent enfin cohabiter. Libérer l'opprimé et l’oppresseur de l'étau qui les enserre tous. Il rêve d'une Afrique du sud multiraciale et démocratique, d'une société plurale loin de la tyrannie de l'apartheid et de l'injustice sociale. Il sait que le chemin qui mène à la paix est long et difficile, mais c'est la seule issue pour éviter la guerre civile dans son pays.

Sean Qualls a placé l'humain au centre de ses superbes illustrations de papiers découpés aux couleurs lumineuses et solaires, des ocres de la terre d'Afrique. De ce fait, il nous recentre sur l'essentiel et donne toute sa force au propos.

Ce livre ne peut faire que le bien, il donne à découvrir l'histoire d'un homme debout, d'une détermination inébranlable face à l'oppression de son peuple et d'une rare humanité. Et nos enfants ont tant besoin de savoir que de tels humains existent, qu'ils sont tangibles et qu'ils peuvent être des références pour lutter contre la xénophobie et les communautarismes ambiants.

Il est à sa juste place chez l'éditeur Rue Du Monde qui sait aborder les sujets graves, dénoncer la violence, les injustices en apportant des contrepoints qui donnent l'espoir d'un monde meilleur et accessible à tous.

Patricia Matsakis, Librairie Sorcière Le Bateau Livre à Montauban


Grand-Père Mandela
Zindzi Mandela
éd. Rue du Monde


Pdf des 2 visuels à télécharger

Toutes et tous au Farwest, avec la librairie La Carline !


En ce printemps, il souffle comme un vent chaud venu de l'Ouest, et il ne nous a pas échappé que sur la table de la librairie fleurissent des albums tous plus magnifiques les uns que les autres mettant en scène cowboys et indiens. On les a vus arriver petit-à-petit, et puis tout à coup, ça nous saute aux yeux : le western a le vent en poupe et les histoires de cowboys et d'indiens ont encore de beaux jours devant elles.  Mais à y regarder de plus près, c'est tout autre chose qui se passe dans ces histoires. Et on vous l'annonce, cette année, auteurs et éditeurs de jeunesse se sont mis en quatre pour offrir aux jeunes lecteurs de très originales aventures au Far West... En voici quelques pépites :



Duel au soleil
de Manuel Marsol, édité par L'Agrume
Sous un soleil de plomb, deux hommes se font face, séparés l'un de l'autre par un mince cours d'eau. Évidemment l'un a la peau rouge et l'autre porte des bottes de cuir. Évidemment, l'un est armé d'un arc et l'autre pointe un revolver. Les regards se font face, les yeux se froncent, tout est prêt pour que le pire arrive. Trueno Tranquilo, l'indien, et John Bill Arizona, le cowboy, semblent se préparer à un duel des plus coriaces... mais c'est sans compter un certain nombre d'éléments perturbateurs, plus inattendus les uns que les autres.Tout dans le décor est soigneusement planté pour nous plonger dans le Far West, et à observer cette tension entre les deux hommes (accentuée par une subtile économie de texte) on entendrait presque la mélodie connue du célèbre Le Bon, la Brute et le Truand. Mais l'histoire tourne au burlesque et la situation s'avère des plus comiques. Dans un style d'une grande élégance, Manuel Marsol nous offre un duel brûlant, saisissant et irrésistiblement émouvant.



Une super histoire de cow-boy
de Delphine Perret, édité aux Fourmis Rouges
C'est connu, les histoires de cowboys sont cruelles, pleines de whisky et de gens qui fument, de violence, de bagarres, de courses poursuites... et en plus ça pue. C'est donc une toute autre façon de raconter ces histoires que Delphine Perret propose ici... et on en redemande ! C'est tellement drôle, décalé, brillant...



FarWest
écrit par Peter Elliott et illustré par Kitty Crowther, publié dans la coll. Pastel de l'école des loisirs
Au FarWest, les places sont chères et le monde est impitoyable. C'est d'ailleurs bien connu : qui va à la chasse perd sa place. C'est ainsi qu'après une partie de chasse, le personnage de cet album découvre que désormais de nombreuses personnes occupent sa maison. Et que c'est une bonne façon de se faire des amis ! (voir aussi ici)



Dans la prairie 
d'Eric Battut, publié aux éditions Bilboquet
Dans la prairie, Peaux-Rouges et Visages pâles ont le même souhait : vivre tranquilles et simplement. Oui mais pas ensemble. Face à un troupeau de bisons, chacun y va de son intérêt : et c'est à qui voudra la viande et à qui en veut la peau. Impossible à réconcilier, Peaux-rouges et Visages pâles se livrent une bataille féroce... jusqu'à ce que les femmes parviennent à les raisonner : passons aux choses sérieuses, vous vous battrez après... ou pas...


Et après toutes ces histoires de cowboys, d'indiens, de sable chaud et de cavalerie, vous reprendrez bien un peu de bandit... Dans un genre un peu différent, une très belle histoire de voyou au grand cœur :



Arthur le bandit
d'Arnaud Debecker, aux éditions du Seuil jeunesse
Arthur est un bandit de grand chemin. Depuis tout petit, fuyant l'école, il œuvre à dépouiller tous ceux qu'il croise de leurs biens les plus précieux. Mais un jour, le destin le rattrape et, suite à une mauvaise chute de son fidèle cheval, Arthur se retrouve seul, immobilisé et bandé de la tête au pied dans son grand château. Heureusement pour Arthur, la tendre Marie-Rose viendra prendre soin de lui et profiter des moments qu'ils partagent pour lui lire de belles histoires... De quoi attendrir le cœur du plus impitoyable brigand...

Librairie Sorcière La Carline à Forcalquier

Après la radio… La télé d'Onlikoinou ! Allumez le poste avec la Librairie M'Lire !



Nouveau projet, nouvelles vidéos, des lectures en vidéo, une par semaine à peu près… C'est La télé d'Onlikoinou  - #01 :  Farwest de Peter Elliott et Kitty Catherine Crowther - éd. Pastel

Librairie Sorcière MLire à Laval

N'hésitez pas : avec la Librairie Pages d'Encre, plongez dans la combe aux Loups !



États-Unis, en 1943, Annabelle n'a pas encore douze ans mais c'est une jeune-fille sérieuse et douce. Elle aide sa mère et sa grand-mère à effectuer les tâches ménagères et elle s’occupe de ses deux petits frères, tandis que le père entretien la ferme familiale, logée dans un écrin entre les collines et la forêt qu'Annabelle traverse tous les jours.

Dans la région, les gens se connaissent tous et s'entraident volontiers. La famille s'est même attachée à Toby, un vagabond un peu étrange, taciturne mais inoffensif, vétéran de la Première Guerre qui a élu domicile dans un vieux fumoir abandonné dans les bois.

La vie est douce et Annabelle sait qu'elle doit bien travailler à l'école pour avoir une bonne éducation. Ce quotidien paisible et un peu monotone va être totalement bouleversé par l'arrivée d'une jeune fille à peine plus âgée, Betty, aussi sombre qu'elle semble angélique...

Dès lors, Annabelle va faire l'apprentissage du mensonge et de la cruauté, sans imaginer une seconde le tourbillon qui s'apprête à les emporter elle et les gens qu'elle aime...

Un très beau roman, entre douceur et noirceur. L'apprentissage d'une jeune fille innocente sur les cruautés de la vie et qui sera aussi le témoin de l'humanité dont quelques uns font preuve dans des moments terribles.

Récit à la tournure surprenante qui amène à la réflexion de la nature humaine, et des choix que l'on fait, en toutes circonstances… Les personnages sont beaux - ou détestables, selon - , l'atmosphère est douce, enveloppante, jusqu'à l'arrivée de Betty... Rarement des personnages de fiction prennent corps à ce point. Voilà un grand coup de cœur !… Et rien que la merveilleuse couverture donne envie de s'y plonger !

Librairie Sorcière Pages d'Encre à Amiens


La Combe Aux Loups
De Lauren Wolk
Traduit par Marie-Anne De Beru
École des Loisirs

Recevez nos conseils de lectures par mail, retrouvez-les et commandez-les sur notre librairie en ligne !