mardi 15 janvier 2019

Prix Sorcières 2019 : Les Nominés Carrément Beau Maxi !


Toi-même
Marion Duval – Albin Michel

La Montagne 
Manuel Marsol, Carmen Chica – Les Fourmis rouges
Pierre-Jacques Ober, Jules Ober et Felicity Coonan – Seuil

Nous avons rendez-vous
Rebecca Dautremer – Sarbacane


lundi 14 janvier 2019

Prix Sorcières 2019 : les Nominés Carrément Beau Mini !



Une super histoire de cow-boy
Delphine Perret – Les Fourmis Rouges

L’appel de la lune
Elis Wilk – Versant Sud

Petites histoires de nuits
Kitty Crowther – EDL

Moi j'ai peur du loup
Emilie Vast, MeMo
Laetitia Bourget et Alice Gravier - Grandes Personnes

John Burningham, homme libre


John Burningham est mort jeudi 4 janvier, à l'âge de 82 ans. Avec Helen Oxenbury (sa compagne depuis 1964), Maurice Sendak , Roald Dahl, Tomi Ungerer, Elzbieta ou encore Leo Lionni, il incarne une génération qui a contribué à hisser la littérature jeunesse au niveau de l'intelligence de l'enfant, lui vouant un respect total et un amour inconditionnel. 

Un homme libre, ce John Burningham que ses amis appelaient Brum. A 13 ans, ses parents l'inscrivent à Summerhill, la célèbre école alternative. Plus tard,il choisit l'objection de conscience plutôt que le service militaire. Cette décision le fait voyager, de la Calabre à Israël. De retour à Londres, il étudie les arts à la Central School of Art and Design de Londres. John Burningham illustre des affiches pour les transports londoniens, des couvertures de magazines et participe à la réalisation de films d'animation.

Mais dès qu'il tente l'expérience du livre pour enfants, il semble que rien ne lui convient mieux. En 1963, son premier album, Borka : Les aventures d'une oie sans plumes ( titre original, Borka - The Adventures of a Goose With No Feathers), reçoit la médaille Kate Greenaway. Borka est rejetée parce qu'elle est différente, mais trouve au Kew Garden le bonheur dans l'amitié avec des oiseaux un peu bizarres...

A l'instar de Borka, dans la soixantaine d'albums qui ont suivi, John Burningham mêle malice et candeur, philosophie et choses de la vie, humour et poésie, suivant un usage du récit où mots et dessins s'entrelacent subtilement. Des dessins au trait fin et délicat, empreints de spontanéité et de mouvement, habillés d'aquarelle et de pastel. 

En 2009, les éditions Jonathan Cape publient "John Burningham" par John Burningham, une autobiographie préfacée par Maurice Sendak. La 4ème de couverture est confiée à Raymond Briggs qui écrit :

" Enfin un inventaire du travail de John Burningham, l'un des plus grands illustrateurs de ce siècle. Le travail de John est original et ne ressemble à rien qui a été fait jusqu'à aujourd’hui. C'est unique. Écrit par le maître lui-même, ce livre montre comment cela a été possible. Ceci dit, Burningham est un flamboyant enquiquineur. Il devrait prendre sa retraite maintenant. Et surtout il est très vieux. Mais sans aucun doute, il va continuer encore et encore, créant toujours des choses brillantes"...

C'est ce qu'a fait John Burningham, homme libre et rare, jusqu'à ce 4 janvier, laissant en héritage une collection d'intemporels essentiels à la littérature jeunesse.

Librairie Sorcière La Courte Échelle à Renne

• BIBLIO SÉLECTIVE* •

9782877676939.jpgQUE PRÉFÉRERAIS-TU ?
Que préférerais-tu ? Qu'un éléphant boive l'eau de ton bain, qu'un hippopotame dorme dans ton lit ou qu'un cochon enfile tes vêtements ? Aider une sorcière à remuer sa potion ou le père Noël à faire sa distribution ? Un album en forme de questions surprenantes, plein de drôlerie, d'émotion, de poésie et d'imagination, à partager entre amis ou à méditer dans ton lit.





9782877678186.jpgLE ZOO DERRIÈRE LA PORTE
Dans le mur de la chambre de Sylvie, il y a une porte secrète qui cache un escalier qui mène à… un zoo !
Chaque soir, sans bruit, Sylvie rend visite à ses amis peu communs.
Et chaque matin, mine de rien, Sylvie reprend sa vie de petite fille. Jusqu’au jour où…


002047442.jpgTIR A LA CORDE
Quand ils n’ont rien de mieux à faire, Éléphant et Hippopotame trompent leur ennui en harcelant Lièvre, qui en a vraiment marre de ces deux colosses aussi méchants que bornés.
Hé, quand on n’est ni gros ni costaud, seul au milieu de la forêt sans personne pour vous protéger, mieux vaut en avoir dans le ciboulot !


001166616.jpgLE PANIER DE STÉPHANE
Quand la maman de Stéphane envoie son fils faire quelques courses chez l'épicier du coin, elle est loin d'imaginer tout ce que Stéphane devra affronter en chemin.Sinon, elle le féliciterait au lieu de le gronder !






Granpa.jpgGRANPA
« Et comment va ma petite fille ? » C'est ainsi que débute un dialogue attendrissant entre un grand-père et sa petite fille, au travers de scénettes mêlant imaginaire, souvenirs, interrogations, comptines revisitées, quiproquos… Un jour, Granpa confond la saveur chocolat avec celle de la framboise ; un autre jour, son pas se fait moins alerte. Et lorsque Grandpa ne peut plus sortir, c'est son fauteuil vert qui devient lieu d'échange. Jusqu'au jour où celui-ci reste immensément vide…

* Résumés éditeur

Prix Sorcières : ses catégories et sa charte



LES CATÉGORIES

En 2018, l’ABF et l’ALSJ ont mis en place une nouvelle charte avec de nouvelles catégories pour leur sélection. Les six catégories axistantes jusqu'alors avaient peu évolué depuis la naissance du prix ont été balayées et ont laissé place à trois grandes catégories d’ouvrages, les deux premières étant divisées en univers Mini (- de 10 ans) et univers Maxi (+ de 10 ans).

Carrément Beau
Univers Mini 
Univers Maxi

Carrément Passionnant
Univers Mini
Univers Maxi

Carrément Sorcières
Fiction
Non Fiction

La catégorie Carrément Beau donne la part belle à l’esthétisme, Carrément Passionnant au scénario et à l’histoire, et Carrément Sorcières est une catégorie à part pour des livres un peu exceptionnels et qui, ainsi, peut réserver une place aux documentaires qui méritent de ne pas être oubliés, étant parfois plus difficiles à comparer avec d’autres types de livres dans les catégories Carrément beau et Carrément passionnant.

Ces trois divisions ont permis d’élargir la sélection. La poésie, le théâtre, la BD… ont pu ainsi entrer dans ces catégories plus ouvertes. Six prix sont toujours remis chaque année. La remise des prix est organisée lors d’un salon ou d’un festival dans toute la France.


LA CHARTE

Cliquez ici pour consulter la charte du Prix Sorcières

Les lauréats Prix Sorcières 2018




Les lauréats :

CARRÉMENT BEAU MINI : Profession crocodile - Auteure: Giovanna Zoboli - Illustratrice: Mariachiara di Giorgio - Éditions Les fourmis rouges - 16€

CARRÉMENT BEAU MAXI : Le jardin du dedans-dehors - Auteure: Chiara Mezzalama - Illustrateur: Régis Lejonc - Éditions des éléphants - 15€

CARRÉMENT PASSIONNANT MINI : Pax et le petit soldat - Auteure: Sarah Pennypacker - Illustrateur: Jon Klassen - Éditions Gallimard Jeunesse - 13,90€

CARRÉMENT PASSIONNANT MAXI : Sirius - Auteur: Stéphane Servant - Éditions Rouergue - 16,50€

CARRÉMENT SORCIÈRES FICTION : Cœur de bois - Auteur: Henri Meunier - Illustrateur: Régis Lejonc - Éditions Notari - 19€

CARRÉMENT SORCIÈRES NON-FICTION : Colorama: Imagier des nuances de couleurs - Auteure illustratrice: Cruschiform - Éditions Gallimard Jeunesse - 25€



Retrouvez les nominés sur la page d'accueil de notre Librairie en ligne (bas de page) : https://www.librairies-sorcieres.fr/

Lauréats et nominés des Prix Sorcières 2017

TOUT-PETITS

Lauréat
-Paul a dit : tourne la page et découvre la surprise, Delphine Chedru, Éditions Hélium

Nominés
-Compte sur tes doigts ! Claire Dé, Editions des Grandes Personnes
-Le chat, Céline Lamour-Crochet, Editions Mouck
-Rouge, Michel Galvin, Éditions du Rouergue Jeunesse
-Une parfaite journée, Jennifer Yerkes, Editions Notari



ALBUMS

Lauréat
-Petite pépite, de Nada Matta, aux éditions MeMo

Nominés
-Je suis la méduse, de Béatrice Fontanel et Alexandra Huard, aux Editions Les Fourmis Rouges
-ExtraVaGant, de Betty Bone, aux Editions courtes et longues
-La Grande Forêt, de Anne Brouillard, à l'école des loisirs
-Broutille, de Anne Herbauts, chez Casterman Jeunesse



PREMIÈRES LECTURES

Lauréat
-Bjorn : six histoires d'ours, de Delphine Perret, aux Editions Les Fourmis Rouges

Nominés
-Krol le fou, de Sigrid Baffert, à l'école des loisirs
-Le petit réparateur d'insectes, de Nastasia Rugani, à L'Ecole des Loisirs
-Les aventures de Lester et Bob, de Ole Konnecke, à L'Ecole des Loisirs



ROMANS JUNIORS

Lauréat
-Sally Jones, Jakob Wegelius, Thierry Magnier Editions

Nominés
-Jonas dans le ventre de la nuit, Alexandre Chardin, Thierry Magnier Éditions
-Hugo de la nuit, Bertrand Santini, Éditions Grasset Jeunesse
-Les chroniques d'Hurluberland, Olivier Ka, Éditions du Rouergue Jeunesse

-Un enfant de pauvres, Christophe Honoré et Gwen Le Gac, Actes Sud junior



ROMANS ADOS

Lauréat
-Le fils de l'ursari, Xavier-Laurent Petit, l'école des loisirs

Nominés
-Camarades, Shaïne Cassim, l'école des loisirs
-Histoire du garçon qui courait après sa balle qui courait après son chien, Hervé Giraud, Thierry Magnier Editions
-Jan, Claudine Desmarteau, Thierry Magnier Éditions

-Les petits orages, Marie Chartres, l'école des loisirs

DOCUMENTAIRES

Lauréat
-Atlas des nuages, Julie Guillem, Actes Sud junior

Nominés
-Ça va jouer, Anna Czerwinska-Rydel et Marta Ignerska, Editions Format
-Comment fabriquer son grand frère, un livre d'anatomie et de bricolage, Anaïs Vaugelade, l'école des loisirs
-Egyptomania, Carole Saturno et Emma Giuliani, Editions des Grandes Personnes
-La vie d'une reine, Colette Portal, Editions Michel Lagarde

Suivez l'actualité des Prix Sorcières sur leur Page Facebook !