vendredi 4 décembre 2020

Rencontre avec Vincent Mondiot, lauréat du Prix Vendredi 2020 pour Les Derniers des Branleurs, publié chez Actes Sud Junior




 

Mardi 2 décembre, le jury du Prix Vendredi, "premier prix national de littérature ado", a révélé le nom du lauréat de l'édition 2020. Le 4ème Prix Vendredi est décerné à Vincent Mondiot pour son roman Les derniers des branleurs, publié aux éditions Actes Sud Junior.  Le jury a salué "un texte à la construction magistrale. D’une forme inventive, et d’une écriture précise et insolente, le roman ne cesse de surprendre."


Opinion partagée, notamment par la librairie Croquelinottes : "En apparence, Vincent Mondiot dépeint une jeunesse désabusée, en rébellion passive contre la société, animée par une soif autodestructrice, seule façon qu’elle a de se sentir vivante. Mais au-delà, l’auteur livre quatre vies fêlées et blessées, pas tout à fait à leur place dans le monde qui les entoure. On s’attache à ces gosses, finement croqués. Les dialogues, drôles, incisifs, saupoudrés d’un vocabulaire fleuri et servis avec une riche poêlée de culture populaire donnent la saveur d’authenticité des grands romans. Ceux qui comptent." (chronique publiée dans le n°87 de la revue Citrouille)

Deux mentions spéciales ont été attribuées à Cathy Ytak pour Sans armure (Éditions Talents Hauts) et Éric Pessan pour Tenir debout dans la nuit (Éditions L’école des loisirs).
 

Nous publions à cette occasion, l'intégralité d'un entretien avec Vincent Mondiot, réalisé par Thomas Vernet pour la revue Citrouille :



"- Bonjour Vincent, depuis 2013, tu as écrit 4 romans pour les ados, pourquoi eux ?

Au départ, je n'avais pas pour but de spécialement écrire pour les ados. Mais, à de rares exceptions, quand tu écris des livres avec des ados, eh bien, éditorialement, on va te mettre dans la catégorie "livres pour ados". C'est une règle tacite que j'ai depuis intégrée. Maintenant, pour te répondre plus précisément, l'adolescence est un âge où tu as envie d'expérimenter plein de choses, mais où tu n'en as pas encore forcément les moyens. Tu es limité par le fait de vivre chez tes parents, par l'école... Et les livres sont, peut-être, une façon d'aller chercher des expériences "autres" par le biais de personnages, d'étendre son champ de vision.

Et puis, les ados sont généralement des lecteurs très enthousiastes, dans le négatif comme dans le positif ! C'est toujours réjouissant d'avoir leurs retours, souvent plus instinctifs et francs que ceux des lecteurs adultes... Lecteurs adultes pour lesquels j'écris aussi, cela dit ! Je ne "refuse" jamais à un lecteur, quel qu'il soit, de s'intéresser à l'un de mes livres.




- En termes d'expériences "autres", tu as mis la barre haute, dans ton nouveau roman tes personnages touchent à tous les interdits.



Tu trouves ? Ils ne vont pas si loin, selon moi, et je ne dis pas ça pour provoquer ! Leur rapport au sexe est par exemple assez innocent, et s'ils consomment pas mal d'alcool, de cigarettes et quelques drogues, je crois que, quoi qu'on en pense, c'est effectivement au lycée, à l'âge qu'ont mes personnages, qu'on fait en général nos premières explorations de ces sujets. Minh Tuan, Chloé, Gaspard et Tina sont dans une démarche parfois un peu autodestructrice, à différents degrés selon les cas, mais elle ne me semble pas tellement irréaliste ni extrême par rapport au quotidien de certains lycéens.

Je voulais, dans ce roman, parler du quotidien d'adolescents un peu à la dérive, mais qui gardent quand même un bon fond, et qui ne sont pas si sombres dans leur manière d'envisager la vie... Les interdits auxquels ils touchent ont un prix, mais ils ne sont pas sans retour, je crois.


 

 

- Chloé, Minh Tuan et Gaspard sont plutôt désabusés face à la société d'aujourd'hui, peux-tu nous dire ce qui a motivé la création de ces personnages et de leur histoire ?

J'ai essayé de me souvenir de ma propre adolescence, et de mon état d'esprit d'alors ! J'étais un lycéen très énervé, un peu en guerre contre le monde, sans forcément trop de raisons pour ça. J'avais l'impression que personne ne comprenait rien à rien et pourtant, en parallèle à ça, j'étais également assez mou, je ne m'impliquais dans rien, trouvant tout dérisoire ou insuffisant pour mériter mon attention... C'est cet état d'esprit assez fréquent chez les adolescents, à l'âge où l'on commence à être déçus par le monde, soudain trop petit et trop mesquin à nos yeux, que j'ai essayé de retrouver pour ces trois personnages.


Et puis, il faut dire aussi qu'en tant que lycéens de 2020, ils ont quand même pas mal de raisons d'être déçus par le monde, justement ! Je suis moi-même toujours très énervé, mais surtout pour les générations qui viennent après la mienne. Notre société est dans un état pré-apocalyptique, et on se contente de continuer à leur dire "passe quand même des diplômes, on sait jamais, ça te servira peut-être quand tu vivras dans une société à la Mad Max"... Les adolescents sont, à mon sens, parfaitement légitimes pour furieusement en vouloir à leurs aînés.


- Tina, elle, n'est pas du tout dans cet état d'esprit, quelle importance a ce personnage pour toi ?



Tina a plusieurs rôles. Le premier, c'est qu'en étant un élément extérieur au trio formé au départ par les autres, elle permet de modifier un peu leurs habitudes, leur fonctionnement. Elle sert de porte d'entrée au lecteur, afin qu'il puisse s'approcher plus près des personnages.

Et puis, effectivement, comme tu le dis, elle a des problématiques personnelles complètement différentes de celles des trois autres. En tant que jeune migrante isolée, elle doit gérer son quotidien, le peu d'argent qu'elle a, les visions d'avenir assez réduites que la France lui propose... Ce n'est pas qu'elle n'a pas de démons personnels, mais elle n'a simplement pas le temps de leur laisser trop de place. Pouvoir s'occuper de ses névroses et de ses angoisses, c'est un luxe... Et que, justement, ce luxe, elle ne l'ait pas, ça lui permet, je crois, d'être un peu la "voix de la raison" pour Minh Tuan, Gaspard et Chloé. Du fait que Tina se débrouille seule depuis déjà un moment, elle a de l'avance sur eux en termes de maturité et, paradoxalement, de foi en l'avenir.

Et puis, aussi, Tina m'a permis de parler un peu de la situation de ceux que les services sociaux appellent "les mineurs isolés". C'est un sujet que je connais par ma soeur et ma mère, qui toutes les deux travaillent dans le social, et qui m'ont aidé à solidifier cet aspect du roman. C'est un sujet grave, qui concerne des gens en grande précarité, et j'ai essayé, autant que possible, de leur rendre justice. J'espère y avoir réussi, mais ce n'est pas à moi d'en juger !



Une des originalités de ton roman, ce sont les notes de côté de page, nombreuses, et qui se comportent comme une voix propre, tu peux nous en dire plus ?

Ces notes, qui sont effectivement un peu la "voix off" du roman, sont nées de plusieurs idées différentes, en fait !
D'une part, j'avais envie que visuellement, le livre ressemble au journal intime d'un lycéen, ou à des feuilles de cours dans les marges desquelles il aurait griffonné tout un tas de trucs sans rapport avec ses leçons.
Ensuite, je désirais retranscrire ce sentiment particulier qu'on peut avoir quand on est au collège ou au lycée : cette impression, pas totalement injustifiée, qu'une très large partie de notre vie quotidienne s'y déroule. Avec les années qui s'accumulent dans ces mêmes bâtiments, on a l'impression d'en connaître chaque détail, chaque visage... Des choses et des gens objectivement insignifiants pour nous se mettent à prendre de l'importance dans la toile de notre vie. Les notes de côté de page m'ont permis d'évoquer ce sentiment, de dessiner les ramifications du quotidien des personnages. Les lieux, les camarades de classe, les détails de tel endroit, les contours de tel souvenir... Tout un tas de petits éléments qui ne sont pas essentiels à "l'intrigue", mais qui forment, tous ensemble, le décor où elle se déroule.


Et puis, également, je voulais inscrire au maximum Les Derniers des Branleurs dans la réalité des adolescents d'aujourd'hui. C'est pour ça qu'il y a énormément de références à leurs rappeurs favoris, aux jeux vidéo auxquels ils jouent, aux films qu'ils regardent, aux mangas qu'ils lisent... Tous les éléments cités existent réellement, d'ailleurs ! A une ou deux exceptions près que je laisserai les lecteurs identifier...


Et enfin, la dernière raison à l'existence de ces notes, c'est que j'aime beaucoup les jeux formels, en littérature. Quand un auteur essaie de tordre un peu la forme classique du roman pour créer quelque chose de nouveau. Trop peu d'écrivains s'y risquent, je trouve. J'ai essayé, à mon échelle, d'aller dans ce sens et de m'amuser. D'ailleurs, la plupart des notes sont quasiment des blagues, et j'en profite régulièrement pour me foutre de la gueule de mes personnages ! Qu'elles puissent faire rire le lecteur, c'est tout ce que je peux espérer."

 

 ➤ Retrouvez tous les livres de Vincent Mondiot sur Librairies Sorcières.

Le nouveau Citrouille est en librairie avec une question cruciale : les livres jeunesse sauveront-ils la planète ?


 

 

Allongé dans l'herbe tendre, Renard sourit parce que l'air qu'il respire est pur, parce qu'il entend le bourdonnement des abeilles, parce qu'il sent le souffle léger du vent sur son museau et qu'aucun bruit d'avion ne vient perturber ce moment parfait. La couverture du nouveau numéro de Citrouille est une éclaircie dans un ciel plombé !


L'illustration de Benjamin Flouw (pour les éditions de La Pastèque) accompagne une question cruciale, un tantinet naïve, mais disons-le, hautement citoyenne et politique : les livres jeunesse sauveront-ils la planète ? Nos librairies sont des caisses de résonance. Lorsque le sujet de l'écologie prend de plus en plus d'importance dans nos vies et dans notre société, c'est aussi visible dans l'offre éditoriale. Pour tenter de trouver des réponses, nous avons donc rassemblé des éditeurs, éditrices, auteurs, autrices qui se mobilisent et revendiquent cet engagement, nous avons mené l'enquête au rayon écologie de nos librairies, nous avons sélectionné une bibliographie verte et bleue, nous avons même fait une place pour Greta et Giono. En compilant des "si..", nous avons compris que les livres jeunesse peuvent faire leur part à travers à celles et ceux qui les lisent, les aiment et grandissent avec.


Retrouvez ce numéro vert espoir, ainsi que de nombreuses rencontres et nos coups de coeur, dans Citrouille, disponible dans toutes les librairies Sorcières. Et en attendant, vous pouvez en apercevoir quelques pages par ici.

 

 

Au sommaire 


DOSSIER ÉCOLOGIE
Les éditions Plume de Carotte / Marie Pavlenko / Les éditions La Cabane Bleue / Delphine Le Lay & Alexis Horellou / Dans la forêt des livres jeunesse / Greta ! / Biblio verte et bleue
,
RENCONTRES
Éditions Les Venterniers / Une nouvelle collection pour les éditions Paulsen / Les Grandes Personnes ont 10 ans ! / Sandra Le Guen / Albums de Grands aux éditions L’École des Loisirs / Collection Grands Classiques illustrés aux éditions Sarbacane / Accès Jeunesse / Bandes dessinées aux éditions Makaka / Samantha Bailly / Le nouveau Philip Pullman / La librairie Rêv’en Pages a 35 ans

DANS LES VITRINES
50 coups de cœur des libraires Sorcières

DERRIÈRE LA COUVERTURE
Benjamin Flouw






Quels livres sont les Pépites du 36ème Salon du Livre et de la Presse Jeunesse ?

 

 

Jusqu'au 7 décembre, le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse donne des ailes à la littérature jeunesse et la met en lumière à travers une programmation qui relève de la prouesse dans le contexte sanitaire ! "Plus que jamais, les enfants ont besoin de la littérature qui fait penser, qui console, besoin de cette amie-là qui fait grandir." A l'occasion de l'inauguration officielle de cette édition particulière, Sylvie Vassallo, directrice, expliquait combien il était difficile de renoncer à cette grande fête emblématique du monde de la littérature jeunesse. Elle a donc été réinventée, repensée, transformée, avec "une grande conscience d'offrir aux enfants de la littérature".

 

Inédit ! Mercredi 2 décembre, depuis nos provinces, nous avons pu suivre, en direct, l'annonce des lauréats des Pépites, prix littéraires décernés en partenariat avec France Télévisions. Voici les 5 livres récompensés par les jurys d'enfants et ados, ainsi que la Pépite d'or, attribuée par celui un jury de critiques littéraires :


PÉPITE LIVRE ILLUSTRÉ

Le Caramel du Jurassique

Roxane Lumeret
Label TrapèZe, éditions Albin Michel Jeunesse



L’Autruche ne sait rien de ses origines et n’a jamais connu que la vie au zoo. Un soir, l’occasion de s’en échapper s’offre à elle… C’est ainsi que commence « sa grande histoire ». Employée au Museum d’histoire naturelle, elle explore ses racines et découvre l’indépendance, mais aussi les règles insensées de la société qui l’entoure. Heureusement, ses compagnons, des évadés eux aussi, vont tout mettre en œuvre pour l’aider à réaliser un plan insolite pour sauver les siens…

(Mot de l'éditeur) 

 

Découvrez cette pépite avec Alice Barbosa, comédienne, en replay sur la télé du SLPJ.


PÉPITE FICTION JUNIORS

Carmin T1, Le garçon au pied-sabot

Amélie Sarn
Editions Seuil Jeunesse

Carmin, 12 ans, vit depuis sa naissance à l’orphelinat Saint Alliance. Lui, l’enfant né avec un sabot à la place du pied droit, nourrit peu d’espoir d’être adopté. A 13 ans, il sera plus utile à travailler dans les usines de Linn... Sauf que : un charmant couple d’aventuriers, les Powell, s’intéresse de près à notre héros et finit par l’adopter. Carmin va pouvoir goûter à ce dont ont droit les enfants riches de la ville de Linn : une enfance paisible et heureuse. Sauf que : ses parents adoptifs s’enferment toute la journée dans leur cabinet secret, pour travailler sur leur nouveau projet. Solitaire dans leur grande demeure, Carmin ne se sent pas rassuré, et pour cause : les Powell ont une passion pour les animaux empaillés et la directrice de l’orphelinat semble avoir de nouveau de l’intérêt pour Carmin. Poussé par la curiosité, Carmin va braver ses craintes pour découvrir le projet des Powell et en savoir plus sur ses origines...

(Critique de la librairie Le Bateau Livre, à Lille). 



PÉPITE FICTION ADOS

J’ai vu Sisyphe heureux
Katerina Apostolopoulou
Éditions Bruno Doucey

 
Une famille de pêcheurs dont le père disparaît en mer, un couple de gens modestes que la mort vient séparer, un homme seul qui abandonne maison, papiers d’identité et biens matériels pour vivre en vagabond sous les étoiles…Trois poèmes narratifs. Trois destins aux prises avec la vie. Trois histoires simples pour dire la fierté du peuple grec. Ce ne sont pas les héros des batailles homériques que chante Katerina Apostolopoulou dans ce premier recueil écrit en deux langues, le grec et le français, mais le courage des êtres qui placent l’hospitalité et la liberté au-dessus de tout, qui se battent avec les armes de l’amour et de la dignité, qui ont peu mais donnent tout. À l’heure de la crise économique et du concept de décroissance, une voix venue de Grèce nous invite à voir Sisyphe heureux.

(Mot de l'éditeur) 


Retrouvez l'éditeur Bruno Doucey dans l'émission Un bateau nommé poésie diffusée sur la télé du Salon. 

 

 

PÉPITE BANDE DESSINÉE

Ama, Le Souffle des femmes,

Franck Manguin, Cécile Becq
Editions Sarbacane

Japon, fin des années 1960. Nagisa, jeune citadine tokyoïte aux manières policées et pudiques, débarque avec son paquetage sur Hegura, petite île de pêcheurs reculée. Là, elle est adoptée par Isoé, la cheffe de la communauté des « Ama » qui gouverne l’île. Les Ama, ces « femmes de la mer » brutes, fortes et sauvages qui plongent en apnée, nues, pour pêcher des coquillages… Choc intime et culturel, ce mode de vie rural et indépendant est progressivement investi par la timide Nagisa, qui fuit son passé.

(Mot de l'éditeur)  



PÉPITE D'OR

ABC de la nature

Bernadette Gervais
Editions Les Grandes Personnes

 

Un abécédaire grand format pour les plus jeunes, pour l’apprentissage de l’alphabet et pour découvrir les beautés de la nature. Bernadette Gervais réalise un travail pictural qui s'appuie sur un mélange de pochoirs et de travail à l’éponge.

(Source éditeur)

 

 

• Retrouvez l'ensemble de la sélection des Pépites 2020 sur la télé du Salon, dans l'émission Un zeste de pépite : plusieurs fois par jour, une lecture de 5 minutes par un·e comédien·ne.

 

 








 

vendredi 27 novembre 2020

Sélection de romans ados parus en 2020, à partir de 13 ans


 
Dystopiques, réalistes, baroques, militants, bouleversants, drôles, décalés, profonds, légers... Au coeur d'une littérature ado et young adult prolifique, voici une sélection de 35 romans qui ont marqué notre année de lecture :



L'année de grâce

Kim Ligett
Editions Casterman

Celles qui survivront ne seront plus jamais les mêmes.

« Personne ne parle de l’année de grâce. C’est interdit.
Nous aurions soi-disant le pouvoir d’attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l’essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C’est pourquoi nous sommes bannies l’année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté. Pourtant, je ne me sens pas magique. Ni puissante. »


Un an d’exil en forêt. Un an d’épreuves.
On ne revient pas indemne de l’année de grâce. Si on en revient.





Comme des sauvages

Vincent Villeminot
Editions PKJ


Celui qui pénètre dans cette partie de la forêt ne reviendra jamais en arrière. Jamais.
Au cœur des collines, derrière la maison où Tom, 13 ans, passe ses vacances, se cache un mystère inimaginable. Quand, au détour d’un sentier, le jeune garçon tombe sur une immense clôture avec une mise en garde inquiétante, il se sent irrépressiblement attiré... Et il disparaît. Pendant des mois, sa grande sœur Emma va le chercher. Elle finira par découvrir la vérité. Mais pourra-t-elle rebrousser chemin et révéler au monde le terrible secret des Sources ?






Filles de la Walïlü

Cécile Roumiguière
Editions L'école des loisirs


Entre un océan glacé et la forêt immense, sur la presqu’île de Iurföll, les hommes partent pêcher dès qu’ils en ont l’âge. À terre, les femmes gouvernent, elles exercent tous les métiers, et sont libres de vivre toutes les amours qu’elles désirent. C’est dans cette société sereine et joyeuse qu’Albaan Blosseüm grandit. Sereine, peut-être pas tant que cela. Les rêves qui assaillent Albaan sont porteurs de noirs présages. Une malédiction planerait-elle sur elle ? Qui est cette femme au visage brûlé qui lui veut du mal et semble prête à lever tout le village contre elle ? Au nom de quelle vengeance ? Pendant ce temps, dans la forêt, rôde la Walïlü, fascinante créature des contes horrifiques de son enfance…




Les derniers des branleurs

Vincent Mondiot
Editions Actes Sud Junior


Pour Minh Tuan, Chloé et Gaspard, l’avenir se résume à la journée d’après. Les cours séchés, les joints partagés, les mangas lus dans la chambre de l’un, les jeux vidéo terminés dans la chambre de l’autre… Ils partagent tout, de leur désespoir tranquille à leur désintérêt absolu pour leur scolarité. Mais lorsque Tina, une jeune migrante bien plus sérieuse qu’eux, rentre dans l’équation, soudain, la possibilité de décrocher leur bac va devenir tangible pour ces trois branleurs autoproclamés. Mais en restant fidèles à leurs principes : le diplôme, ils ne l’auront pas en révisant....






L'attrape-malheur

Fabrice Hadjadj
Editions La Joie de Lire



Jakob Traum est un garçon comme les autres, et pourtant... Il est doté d'un étrange pouvoir qui peut le rendre invincible comme extrêmement vulnérable. Forcé de quitter son village natal, il part sur les routes avec un groupe de forains. Alors qu'une guerre éclate entre l'empereur Altemore et Ragar le rebelle, le don du jeune homme éveille l'intérêt des deux clans et, avec eux, celui d'un inquiétant individu au visage dissimulé par une sombre capuche.






Anne de Green Gables

Lucy Maud Montgomery
Editions Monsieur Toussaint Louverture

Cheveux désespérément roux, visage constellé de taches de rousseur, Anne Shirley est une petite fille curieuse, pleine d’énergie, souvent perdue dans ses pensées, parfois d’une gravité solennelle, sans aucun doute intemporelle. Orpheline à l’esprit vif, à l’imagination sans bornes et qui adore employer de « grands mots », Anne se retrouve par erreur chez Marilla et Matthew Cuthbert qui attendaient un garçon pour les aider à la ferme. Féministe involontaire, romantique impénitente, elle est impulsive, dramatique, maligne, drôle, et telle une authentique naïve, elle va bousculer le calme et la monotonie de la vie à Green Gables, en semant partout joies et rêveries, en dénichant la beauté dans les moindres recoins, en ne s’exprimant qu’en points d’exclamation, même dans « les affres du désespoir ».



Un garçon c'est presque rien

Lisa Balavoine
Editions Rageot

Une chambre d’hôpital. Dans le lit, un garçon. À côté, une fille, qui attend qu’il se réveille. Au travers du coma de Roméo, son histoire : pourquoi, comment, la vie l’a-t-elle amené là ?












Les chroniques de l'érable et du cerisier

Camille Monceaux
Editions Gallimard Jeunesse

Enfant abandonné, Ichirô est élévé comme un fils par un mystérieux samouraï qui lui enseigne la voie du sabre. Vivant reclus dans les montagnes, au cœur d'une nature sauvage, il grandit au rythme des saisons, entre une insouciance bienheureuse et un apprentissage qui exige persévérance et courage. Mais par une nuit terrible, Ichirô voit sa vie basculer. Il doit tourner le dos à son enfance pour affronter le monde et son destin.









Lire est dangereux (pour les préjugés)

Dave Connis
Editions Milan


Quel est le point commun entre L’Attrape-coeurs et Hunger Games ?
Ce sont des romans. Des romans interdits dans le lycée de Clara.
Quand la jeune fille découvre que, depuis des années, des œuvres y sont censurées sans que personne n’en sache rien, elle décide d’entrer en résistante.
Son plan ? Monter une bibliothèque clandestine dans son casier.
Et montrer qu’en aucun cas, les livres ne peuvent être dangereux.







Âge tendre

Clémentine Beauvais
Editions Sarbacane


La Présidente de la République l’a décidé : tout élève doit faire, entre sa troisième et sa seconde, une année de service civique quelque part en France. Valentin Lemonnier n’a pas de chance : ses vœux ne sont pas respectés, et il est envoyé dans le Pas-de-Calais, dans un centre pour personnes âgées atteintes d’Alzheimer, minutieusement reconstitué pour ressembler à un village des années 60.

Sa première mission semble assez simple : écrire une lettre à une pensionnaire qui a répondu à un concours dans un Salut les Copains de 1967, pour lui annoncer que, malheureusement, Françoise Hardy ne va pas pouvoir venir chanter dans leur ville.

Sauf que c’est difficile d’annoncer une telle mauvaise nouvelle. Alors il annonce l’inverse. Françoise Hardy viendra ! il s’y engage personnellement. Et pour ce faire, il va falloir trouver un sosie de la star, qui vienne chanter son tube La maison où j’ai grandi à tous les pensionnaires.





L'âge des possibles

Marie Chartres
Editions L'Ecole des loisirs

Saul et Rachel ont un avenir tout tracé : chez les Amish, la vie est une ligne droite. Leur Rumspringa, cette parenthèse hors de la communauté, leur permettra de découvrir le monde moderne pour le rejeter en toute connaissance de cause. Temple doit quitter sa petite vie casanière pour rejoindre sa soeur à Chicago, mais la peur la paralyse. Dans l’immense ville, celle qui se pose trop de questions et ceux qui devraient ne pas s’en poser vont se perdre et se trouver. Mais ils vont aussi trouver des réponses qu’ils auraient peut-être préféré ignorer.







Soleil glacé

Editions Séverine Vidal
Robert Laffont


Il n’a rien vu du monde, elle l’y embarque. Comme si son premier chagrin d’amour ne suffisait pas, Luce apprend que son père − un homme qu’elle a à peine connu − vient de mourir. Et puisque la vie n’en a pas fini avec ses mauvaises blagues, elle découvre ce qu’il lui avait toujours caché : une autre famille.
Mais la rencontre bouleversante de Luce avec Pierrot, un frère tout neuf et différent, va faire fondre son coeur glacé…








Où le loup demeure

Aurore Gomez
Editions Magnard jeunesse

A Fonfroide, petit village niché au cœur des montagnes, l'arrivée des loups ne laisse personne indifférent. Ni les habitants du village qui s’entre-déchirent. Ni Benjamin, qui y voit un bon sujet de documentaire pour son concours d'entrée à Lumen, prestigieuse école de cinéma. Ni Abel, qui cache derrière ses crises d'angoisse et son agoraphobie, un bien étrange secret. Ni Mathilda, envoyée chez sa tante pour prendre du recul, après que tous ses amis lui ont tourné le dos.
 

 






Le royaume de pierre d'angle

Pascale Quiviger
Le Rouergue


La reine Ema et le roi Thibault ont sacrifié ce qu’ils avaient de plus précieux. Dévastés, ils doivent maintenant faire face à la plus grande des menaces : Jacquard. Le frère du roi est prêt à tout pour s’emparer du trône et la toile qu’il tisse autour du couple royal est un piège implacable. Ce troisième et avant-dernier tome du Royaume de Pierre d’Angle marque un tournant radical dans la série et offre aux lecteurs un final retentissant. Nuit blanche en perspective !








A quoi rêvent les étoiles

Manon Fargetton
Editions Galimard jeunesse


Et s'il existait, comme pour les étoiles, des constellations invisibles à l'œil nu unissant les humains?

Titouan ne sort plus de sa chambre. Alix rêve de théâtre. Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari. Gabrielle tient trop à sa liberté pour s'attacher. Armand à construit sa vie entière autour de sa fille.

Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d'un numéro inconnu s'affichant sur un téléphone pour que leurs existences s'entrelacent...






Rosa bonheur

Editions Albin Michel

Rosa, 14 ans, veut vivre de sa passion: la peinture animalière. Le mariage ne rentre pas dans ses plans, d'autant que c'est pour Nathalie, la fille d'amis de son père, que son coeur bat. Mais dans le Paris du xixe siècle, les femmes ne sont pas libres. Certaines formations, comme les Beaux-Arts, leur sont interdites. Certains lieux sont dangereux si elles s'y rendent seules. Quant à vivre libre ? Ce serait le scandale assuré ! Malgré son jeune âge, Rosa compte bien imposer ses choix. Aidée de son père et de Nathalie, elle prend des cours de peinture et se rend au Louvre pour s'inspirer des plus célèbres tableaux de l'Histoire ! Rosa n'accepte aucun compromis. Entrer dans le monde de l'art, pour elle, c'est s'affranchir de la loi des hommes.






Phalaina

Alice Birière-Haquet
Editions Le Rouergue


Par un froid jour d'hiver, un villageois découvre une petite fille à l'orée d'un bois. Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu'irrationnelles. De la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l'orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse. D'où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ? Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte.







Balto, le dernier des Valets-de-Cœur

Jean-Michel Payet
Editions L'école des loisirs

Qui a tué Timoléon Escartefigue, modeste réparateur de vélos du boulevard des Batignolles à Paris ? Que s’est-il passé sur le front, en pleine guerre de 14, dans les décombres d’une maison en ruine ? Qu’est devenu Victor, le condamné à mort qui a disparu avant son exécution ? Quel secret cache Émilienne Robinson, jeune journaliste fraîchement engagée au journal L’Excelsior ? Pourquoi, dans ce Paris de 1920, alors que la guerre est terminée, d’anciens poilus sont-ils assassinés les uns après les autres ? Et par qui ? Balto, qui vit dans la Zone, cette bande de misère entourant la capitale, va devoir enquêter afin de prouver l’innocence de son frère Victor. Pour cela, il lui faudra découvrir qui est le dernier des Valets-de-Cœur… avant qu’il ne soit trop tard.



D.O.G

Nathalie BERNARD
Editions Thierry Magnier



Le lieutenant-détective Valérie Lavigne a repris du service. Cette fois, elle est sur la trace de trois jeunes portés disparus. Des ados sans histoire, et a priori sans point commun, si ce n’est une addiction prononcée aux écrans et ce tatouage, sur l’avant-bras. Trois lettres gothiques bleu foncé : D.O.G. En parallèle de cette enquête, nous plongeons avec une de ces ados disparus dans les entrailles de Montréal. Sous la ville serpentent des kilomètres de souterrains, et certains tunnels oubliés semblent l’endroit rêvé pour dissimuler les desseins les plus tordus.
Le compte à rebours est lancé.






Akata Witch

Nnedi Oxorafor
Éditions L'école des loisirs

"Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis Nigériane de sang, Américaine de naissance et albinos de peau. Être albinos fait du soleil mon ennemi. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé. Maintenant que je regarde en arrière, je vois bien qu’il y avait eu des signes avant-coureurs. Rien n’aurait pourtant pu me préparer à ma véritable nature de Léopard. Être un Léopard, c’est posséder d’immenses pouvoirs. Si j’avais su en les acceptant qu’il me faudrait sauver le monde, j’y aurais peut-être réfléchi à deux fois. Mais, ce que j’ignorais alors, c’est que je ne pouvais pas empêcher mon destin de s’accomplir."





Danxomé

Yann fastier
Editions Talents Hauts

1892. Afrique, campagne du Dahomey.
Enrôlé malgré lui dans une guerre coloniale où il n'a que faire, Alex redoute autant son père, bien décidé à « faire de lui un homme », que les implacables « Amazones » du roi Béhanzin, ces guerrières dont la férocité n'a d'égal que le courage.
C'est pourtant la rencontre de l'une d'elles qui changera son destin et lui permettra enfin d'affronter ses peurs, tandis que résonne le terrible cri de guerre des agoojie.






Demandez-leur la lune

Isabelle Pandazopoulos
Editions Gallimard Jeunesse


Pour Lilou, Samantha, Bastien et Farouk, le passage en seconde générale vient d'être refusé. Dans un de ces coins de France où même Internet ne passe pas, de quel avenir peuvent-ils rêver ? C'est alors qu'Agathe Fortin croise leur route. Jeune prof de français passionnée, elle propose de les préparer à un concours d'éloquence. C'est la première fois que quelqu'un croit en eux.











Ceux qui traversent la mer reviennent toujours à pied

Marine Veith
Editions Sarbacane

Bardu, c'est un peu le papi misanthrope qui commence à ressentir la solitude. Un jour, il prend Julien en stop. Julien a 18 ans, il est orphelin et ne sait pas où aller. Bardu lui propose de l'accompagner sur le Meursault, un voilier sur lequel il transporte du cannabis, « sans consommer, c'est dégueulasse ». Mais pendant une escale, une clandestine à la chevelure aussi explosive que son prénom, Exaucée, va contrarier tous leurs plans. Exaucée est congolaise, elle n'a que sa vie, qu'elle veut vivre en France : elle les oblige à quitter la Sicile sans payer leur bakchich aux mafias. Ils s'engagent alors dans une course à la vie ponctuée de rencontres loufoques et inquiétantes...







Serial Tattoo

Sylvie allouche
Editions Syros


La nouvelle enquête sous haute tension de Clara di Lazio, qui met toute sa ténacité et son humanité à démanteler un trafic de jeunes femmes nigérianes.
Pourquoi la commissaire Clara Di Lazio remarque-t-elle cette femme nigériane qui se tient dans la salle d'accueil du commissariat ? Sans doute parce que la détresse d'Ayo Madaki est immense. Sa fille Shaïna a été piégée par un homme qui lui a proposé beaucoup d'argent. Le pire serait qu'elle ait été embarquée par un réseau de trafic de jeunes femmes. Pour la retrouver, Clara Di Lazio va suivre son instinct. Et impliquer son équipe corps et âme.





Tracer

Guillaume Nail
Editions Le Rouergue

Ça pourrait être une histoire triste, grise et pleine de violons qui grincent. Ça pourrait car ça commence par un deuil. Celui d'Emjie, 17 ans, orpheline depuis quelques jours et recueillie par son oncle Balou. Mais c'est bien plus que ça. C'est aussi l'histoire d'une amitié belle à en pleurer avec l'hilarante Nitsa. C'est une rando pleine de rencontres dans l'Aubrac. C'est des moments de joie pure, de tristesse et de désir. Car Emjie est vivante et bien décidée à tracer !


 

 


8848 mètres

Silène Edgar
Editions Casterman


L'ascension du mont Everest, c'est le défi de Mallory. Du haut de ses quinze ans, elle ne craint ni le vide, ni le manque d'oxygène. Elle sait quand quoi elle s'est embarquée. Ou croit le savoir. 8848 mètres. Le toit du monde. Deux mois de préparation sur les flancs de Qomolangma, la « déesse des neiges », pour cinq minutes au sommet, dans la « zone de la mort ». Au pied de la montagne, Mallory est loin d'imaginer tout ce qui l'attend. Un peuple à la culture fascinante, des tonnes d'ordures, les glaciers qui fondent et reculent. L'Everest est bien plus qu'un trophée à conquérir.





La vallée aux merveilles


Editions Le Rouergue


Après une rupture amoureuse douloureuse, Jeanne, 16 ans, est envoyée chez sa tante dans la vallée de la Roya. Elle y découvre, stupéfaite, que cette dernière est une militante active, venant en aide aux migrants qui tentent de passer la frontière italienne pour entrer en France.









Les tribulations d'Esther Parmentier

Maëlle Desard
Editions Rageot

Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures...







Hotel Castellana

Ruta Sepetys
Editions Gallimard Jeunesse


Madrid, été 1957.Passionné de photographie, Daniel Matheson, 18 ans, découvre l'Espagne à travers l'objectif de son appareil. Il loge au quartier général de la haute société américaine : l'hôtel Castellana, où travaille la mystérieuse Ana Torres Moreno. À mesure qu'ils se rapprochent, Ana lui révèle un pays où la dictature fait régner la peur et l'oppression, hanté par de terribles secrets...








Et ta vie m'appartiendra

Gaël Aymon
Editions Nathan


À la mort de sa grand-mère, Irina reçoit un étrange héritage : une peau, sorte de talisman censé exaucer tous ses désirs... Sans y croire, la jeune fille demande à devenir riche, ainsi que la dévotion absolue d'Halima, sa seule amie. Et ses souhaits se réalisent...
Pourtant, cette existence de rêve se transforme vite en cauchemar. Car un ennemi rôde, prêt à s'emparer de son talisman par tous les moyens. Et à chaque vœu formulé, la peau aspire peu à peu la vie d'Irina, la tuant à petit feu...







Et le désert disparâitra

Marie Pavlenko
Flammarion Jeunesse

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre bientôt. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré. Son peuple, nomade, traque les derniers arbres et vend leur bois pour survivre. Samaa aimerait être chasseuse, elle aussi, mais c'est une charge d'homme. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages. Samaa se perd, et fera une rencontre qui changera le destin de sa tribu à jamais.
13 ans







Je te plumerai la tête

Claire Mazard
Editions Syros


Comment se sortir des griffes du pervers narcissique qui se trouve être votre propre père ? Un thriller psychologique bluffant et nécessaire.

Depuis l'enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. À la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C'est lui aussi qui lui a conseillé, pour son bien, de cesser de se rendre à l'hôpital : à quoi bon consacrer trop de temps à cette mère fragile ? Avec tact, les amis de Lilou, qui s'inquiètent pour elle, vont l'aider à appréhender qui est réellement ce père envoûtant, sûr de lui et omniprésent.





Comme un homme

Florence Hinckel
Editions Nathan


Il était parti dès qu'il avait su, mû par un instinct animal. Juste se protéger du froid, juste saisir la carabine de chasse au passage, et juste une pensée en tête. Je vais le tuer.
Au terme d'un voyage semé d'embûches, Ethan remontera le fil de son histoire personnelle et familiale.




 

 


Bordeterre

Julia Thévenot
Editions Sarbacane

Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien... ... bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C'est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux... et des créatures étranges. Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu'elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.





On ne coupe pas les pieds d'une jeune fille

Taï-Marc Le Thanh
Editions L'école des loisirs


À quoi ça tient l'existence ? À une bulle d'air. Une note de musique. Aux amis et aux compagnons d'infortune. À l'imagination. Au combat de chaque jour. Ce combat, Nola le mène depuis qu'à la suite d'une opération à l'hôpital ses jambes ne répondent plus correctement. Mais elle n'est pas seule : dans sa tête, il y a un clown, un avion avec un pilote, et un Soldat. Ensemble, à l'assaut de la vie !





- résumés éditeurs -



 

Sélection proposée par les librairies Croquelinottes, La Carline, Le Bateau Livre, Le Préau, Le Rat Conteur, Les Pages du Donjon, Pages d'Encre, Chantepages, La Luciole, M'Lire, Lucioles, Au Moulin des Lettres, Dans ma librairie.