dimanche 18 août 2013

Quelques réflexions - Par Jeanne Ashbé


Vous me demandez mon parcours…
Oui, j’ai passé quelques années à étudier, principalement le langage et ses désordres.
Mais le dessin, l’écriture, la lecture sont, depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, un refuge, un émerveillement, une façon d’être au monde. Et par dessus tout, ce fantastique trésor est mon bagage.
On dit de moi dans mon entourage: «Jeanne, elle parle bébé». Mais je parle aussi «fraise», «mouton», «pain frais»… toutes ces choses que mes sens connaissent sans que le savoir y soit pour rien.
Il en est ainsi de ce qui me guide dans mon travail de créatrice d’albums, en majorité à l’intention des tout-petits.
Cette espèce de joie, de chaleur au cœur, un peu grisante… qui m’habite lorsque un livre pour les bébés prend forme et mots, je la reconnais et y trouve ma cohérence.
Chacun de mes livres procède d’une sorte de descente au fond de moi-même pour retrouver la connivence que j’ai avec cet âge de la vie. Et pour laquelle je n’ai aucun mérite!
J’ai lu un jour cette phrase de  F. Dolto, questionnée sur son exceptionnelle intuition clinique du tout-petit; elle  aurait dit:  «il y a sans doute  quelque chose de bébé en moi qui n’est pas tout à fait achevé»…
Toute comparaison entre cette grande dame et moi s’arrêtant là bien évidemment, force m’est de me reconnaître dans cette hypothèse… dont je n’ai guère à me vanter! Mais qui me tient lieu de «parcours» assurément.
[…]

Lire l'intégralité de cet article dans le N°65 de Citrouille, dossier LES LIVRES POUR LES TOUT-PETITS, disponible dans les Librairies Sorcières