mercredi 18 septembre 2013

Le crocolion, lu par la librairie L'Eau Vive


Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris à la dernière bd de Julie Maroh, Skandalon, ni d'en avoir apprécié le dessin. Pas aussi catégorique que Jean, de la Soupe de l'Espace, sur la bd de Zep, mais juste déçue. Déçue aussi par Un lézard amoureux, d'Alex Cousseau, au Rouergue, mais peut-être que ça fait ça, quand on aime beaucoup les livres de quelqu'un, on en attend beaucoup à chaque nouveau livre, on devient plus exigeant. Parce qu'évidemment, c'est quand même un très beau texte.
Non, l'un des coups de coeur fastoche de la rentrée, c'est le Crocolion, d'Antonin Louchard, chez Magnier. ça m'a beaucoup, beaucoup fait rire. Et à la maison aussi, et dans la librairie aussi, ça rigole.