dimanche 3 novembre 2013

N'y a-t-il personne pour se mettre en colère?, lu par la librairie Récréalivres du Mans


On ouvre le nouveau livre de Marc Boutavant comme ou ouvrirait une jolie boite de bonbons très appétissante. Mais le fait est que les bonbons en question sont au gingembre.

Déjà deux fois, Albin Michel jeunesse avait fait découvrir le travail de Toon Tellegen dans des collaborations de qualité : avec Kitty Crowther pour "L'anniversaire de l'écureuil" et avec Axel Scheffler pour "Les lettres de l'écureuil à la fourmi". "N'y a-t-il personne pour se mettre en colère ?" témoigne de la rencontre entre un univers littéraire singulier (dans son versant le plus ardu) et un graphisme qui n'entretiennent à priori que peu de points communs.

Cette nouvelle rencontre trouve parfaitement sa place au sein du catalogue schizophrène d'Albin Michel jeunesse (allant d'une production très commerciale à l'avant garde la plus exigeante).

Lire "N'y a-t-il personne pour se mettre en colère ?" est une expérience curieuse: un peu comme de découvrir des dessins inédits de Scarry sur des textes de Cioran.

On sent chez Marc Boutavant une vraie passion, un désir de faire jouer à son bestiaire bien connu une partition difficile, à contre-emploi de leur registre habituel. Le résultat est déroutant et devrait laisser quelques enfants sur le côté. L'étrangeté de la rencontre pourra être interprétée par certains comme une juxtaposition arbitraire et cela malgré le beau travail de Caroline Ancelet à la maquette et la réalisation.

Les plus attentifs s'attarderont sur les splendides quatre pages centrales en bichromie... car la rencontre a bien eu lieu, même si cela n'a rien d'évident.




N'y a-t-il personne pour se mettre en colère ?
Toon Tellegen, Marc Boutavant
Albin Michel Jeunesse -  14,90 €