mercredi 22 janvier 2014

Gustave dort, lu par la librairie La Soupe de l'Espace à Hyères


Albert Lemant ! Vous savez cet illustrateur fantastique qui édite chez l’Atelier du poisson Soluble depuis quelque temps et dont on aiiiiime le travail (n’est-ce pas Za)?! Ouiii l’auteur de « Les Ogres sont des cons », « Abc de la Trouille » et « 1, 2, 3 l’effroi » (entre autres) est revenu ! Son nouvel album : « Gustave dort » (version anglaise : « Gustave door »).
GustaveDort

C’est l’heure d’aller à l’école : « Gustave… Gustââââve !… C’est l’heure d’aller à l’école !… » Bien au chaud dans son lit, Gustave repart (ou reste ^^) au pays des rêves.
ecole
Des rencontres fabuleuses, merveilleuses, où il croisera des personnages intrigants, parfois monstrueux; tous plus emblématiques les uns que les autres (des références à la hauteur des détails de chaque page). Des personnages que vous connaissez !…
contes
Des personnages naissant des rêves de l’enfant pour prendre vie au bout sa plume… C’est en effet dans nos plus beaux livres de contes que nous les retrouveront…  Ce petit garçon, petit Gustave (qui pourrait être votre loulou – le mien a également du mal le matin ^^) est en fait… le grand (très grand) Gustave Doré (d’ailleurs tiens ! ce livre paru chez 2024 en novembre 2013 est à découvrir : un bijou) ! Vous ne connaissez pas Gustave Doré, cet illustrateur prodigieux, graveur, peintre et sculpteur français du XIXème siècle ? Mais siiiii ! Les classiques sont nés avec Gustave Doré : le petit chaperon rouge (1862)Le chat botté (1862)le petit poucet (1862) et tant d’autres illustrations que vous avez croisées (peut être même : que vous avez chez vous ? chanceux va ! Je me souviens du livre de ma mémère, celui qu’elle nous contait en boucle, de cette illustration-là surtout ! J’aurai tellement aimé qu’elle l’ait toujours)…
Ogre
Albert Lemant croque avec plaisir dans cet album les personnages de notre enfance, rend ainsi hommage à Gustave Doré, avec une histoire sans prétention à travers laquelle nos enfants s’identifieront et (comme toujours) de fabuleuses illustrations qui traverseront le temps, à leur tour (j’en suis certaine). Tout comme le travail de Gustave Doré, j’ai une profonde admiration pour le travail d’Albert ! Bravo, mille fois bravo !!!