jeudi 9 janvier 2014

Le Jour des poules, lu par la librairie Les Croquelinottes de Saint-Étienne


« Ça ne peut plus durer! ll nous faut des POULES!» C’est avec cette déclaration sans ambages que Maryse emmène sa famille à la halle polyvalente pour acquérir de précieux gallinacés. Mais voilà, vouloir des poules et savoir comment s’en occuper, ce sont deux choses bien distinctes. Il faudra toute la volonté de la maman, quelques heures de bricolage porteuses de plaies et bosses du papa et l’abnégation des enfants désignés volontaires pour mener à bien ce qui s’apparente à une guerre. Car sous la plume (si j’ose dire) de Florence Thinard, les poules deviennent des êtres maléfiques, destructeurs de plates-bandes et à l’instinct maternel proche du néant. Drôle et satirique, Le Jour des poules est très agréable à lire et nous donne même la réponse à des questions existentielles comme: «Faut-il un coq dans la basse cour pour avoir des œufs?»

Librairie Les Croquelinottes, Saint-Etienne

Le Jour des poules Florence Thinard Éd. Thierry Magnier coll. En voiture Simone! 6,90€