lundi 17 février 2014

L'Atelier des Merveilles, partenaire de la librairie Tiers-temps d'Aubenas


L'Atelier des Merveilles est sous les feux de l'actualité pour avoir conseillé "Tous à poil" aux enseignants... Claire Poilroux avait présenté cette association, partenaire de la librairie Tiers-Temps d'Aubenasen septembre 2013 dans le n°65 de Citrouille.] 

Des associations avec lesquelles nous travaillons régulièrement, certaines occupent une place privilégiée… L'Atelier des Merveilles, atelier de lecture parents/enfants situé dans la petite commune du Teil (Ardèche), est de celles-là. Depuis de nombreuses années, la richesse de nos échanges avec ce collectif de parents, les projets que nous menons ensemble, leurs demandes stimulantes ont tissé des liens professionnels et humains dont l'importance ne se dément pas. L'Atelier des Merveilles fête cette année ses dix ans; retour sur une belle expérience en mouvement. 

Au début de l'histoire, il y a une école et des parents d'élèves qui s'attardent à la sortie des classes pour discuter des joies et difficultés qui font leur vie de parents, de voisins, d'habitants de la cité. Très vite émerge l'envie de prolonger ces moments et de leur donner une régularité dans un cadre plus agréable. Ce sera la BCD de l'école, lieu fantôme au moment où ces parents l'investissent, et ainsi la littérature jeunesse, plus particulièrement l'album, se retrouvent au cœur de ce projet cent pour cent parental. Le principe est simple : une fois par semaine, après l'école, parents et enfants de l'école, de la ville et même au-delà se retrouvent pour des goûters-lectures. Vient qui veut, qui peut, en toute liberté. Le projet, ambitieux: «ouvrir une brèche dans le quotidien intime et social pour échanger entre parents et enfants sur tous les sujets de la vie que l'album offre en partage». La parole circule librement: chacun, adulte comme enfant, est invité à réagir après la lecture. C'est souvent très joyeux, parfois plus grave, toujours riche en émotions et réflexions partagées.

L'Atelier des Merveilles, c'est une parenthèse, une respiration, un moment privilégié de la relation parentale: «Raconter ou se faire raconter des histoires, c'est l'occasion de surmonter son appréhension de la culture, parfois c'est revenir à sa propre enfance en écoutant des histoires avec ses enfants. Ou alors leur donner ce que l'on n'a pas eu, en réparation d'une douleur d'enfance, d'une rencontre ratée avec la lecture, d'une relation de transmission qui n'a pas eu lieu. Pour ceux qui lisent déjà avec leurs enfants, c'est une autre façon de vivre la lecture, en lui donnant une autre dimension, celle du groupe.»

Pour les enfants, le bénéfice de tels moments est évident. Mais c'est aussi, à un autre niveau, la fonction parentale qui a été renforcée, valorisée au fur et à mesure que le projet s'est affermi: ces parents ont éprouvé le pouvoir de décider par eux-mêmes, de porter un projet à bouts de bras et d'agir sur leur vie, personnellement et collectivement.

Petit à petit, ces parents venus de tous horizons, qu'ils aient été ou non familiarisés au départ avec l'écrit et la littérature (fût-elle de jeunesse!) se sont formés et ont affiné leur regard. Leur proposer des albums est toujours intéressant car rien ne leur paraît trop difficile ni trop audacieux et qu'ils font confiance à l'intelligence, à la finesse de compréhension des enfants. Depuis 2008, L'Atelier des Merveilles reçoit deux fois par an des auteurs/illustrateurs pour des ateliers de création. La première fut Emmanuelle Houdart, puis il y eut Malika Doray, Catherine Gendrin, Ilya Green, Mélusine Thiry, Véronique Joffre, Ghislaine Herbera, Amélie Jackowski, Anouck Boisrobert et Louis Rigaud, Cécile Gabriel… Autant d'animations, organisées en partenariat avec notre librairie et la médiathèque du Teil, qui ont laissé le souvenir de moments magiques et de belles rencontres humaines.

Depuis sa création, L'Atelier des Merveilles édite une sélection annuelle de ses albums préférés, établie collectivement au fil de séances de travail denses, sérieuses et copieusement alimentées en gâteaux maison. Organisées thématiquement, ces sélections font notamment la part belle aux albums œuvrant à l'égalité filles/garçons. En 2009, la chargée de mission de la Délégation aux Droits des Femmes et à l'Egalité Drôme-Ardèche, tombant sur ces documents, a sollicité l'Atelier des Merveilles pour la réalisation d'une bibliographie qui s'attacherait uniquement à cette thématique. Fruit de mois de collectage, lectures, discussions passionnées, cette bibliographie dont le professionnalisme impressionne s'intitule Pour l'égalité entre filles et garçons, 100 albums jeunesse; elle paraît en septembre 2009 et connaît une diffusion nationale par le réseau des Délégations aux Droits des femmes. Cette bibliographie est unique en son genre par sa méthodologie, puisqu'elle a été établie par les familles qui ont plébiscité leurs titres préférés, en ont défini l'organisation par chapitres (Identité; des mamans et des papas; la claque aux clichés…) et en ont rédigé les notices. Renversant l'ordre habituel, c'est l'expertise des récepteurs et non des prescripteurs qui est mise en avant. Après cette première expérience menée avec enthousiasme, deux autres bibliographies de commande suivront: Pour vivre ensemble, riches de nos différences, 100 albums jeunesse en 2011 et Pour bousculer les stéréotypes fille garçon, 92 albums jeunesse en mars 2013, toujours aussi pertinentes.


Lire en ligne :

Pour nous libraires, l'existence d'une telle initiative est précieuse, car elle nous ramène à la grande et modeste ambition qui soutient notre action quotidienne, au delà des tâches répétées et de la routine: penser que le livre, la littérature, la culture, loin d'être de simples divertissements, peuvent jouer un rôle de lien social, d'émancipation, d'éducation populaire, pour, peut-être, changer la vie! Aussi, à Cécile, Céline, Fabienne, Jacques, Lise, Maguy, Mustapha et tous les autres: merci …










Tags