jeudi 27 février 2014

Les Sentinelles du futur, lu par la librairie Le Liseron de Mulhouse


2659. Nuts est seule: plus de famille, plus d’amis, plus de quartier, plus de vie gaie et insouciante. Des rayons lasers suivis d’explosions ont ravagé la terre. Nuts fait partie des survivants, totalement désarmés face à un ennemi invisible. 2359. La terre est à l’agonie, dévastée notamment par la pollution. Les forêts et la faune n’existent plus. Victime de pénuries, l’humanité vit dans la chaleur et la misère. Elon, élève de l’Académie, fait comme tous, il espère un avenir meilleur et radieux que promettent les sentinelles du futur, poignée d’hommes et de femmes capables de voyager dans l’avenir. Mais un jour, parce qu’il croise sur une vidéo le regard désespéré d’une jeune fille, Elon, qui possède un don exceptionnel, décide de faire plus que s’accrocher à l’Espoir et franchit les trois cents ans qui le séparent de Nuts… Carina Rozenfeld signe à nouveau un très bon roman de science-fiction où passé et futur se mêlent, où la préservation de la planète est la clef de tout. 




Les Sentinelles du futur
Carina Rozenfeld
Éd. Syros, coll. Soon - 16,50€