mardi 4 février 2014

Sauve qui peut les librairies - communiqué des Copains de la librairie Papageno, à Clermont Ferrand

Photo lamontagne.fr
L'association Les copains de Papageno déplore l'absence de l'habituel stand de la librairie dans le hall de la Maison de la culture durant Le festival du Court métrage et s'alarme de la situation des librairies indépendantes. Aussi s'est-elle mobilisée pour créer un communiqué de presse destiné à être entendu d'une majeure partie des festivaliers et des soutiens institutionnels du festival.


Sauve qui peut les librairies
Les habitués du festival du court-métrage l'auront remarqué. Cette année, dans le hall de la Maison de la Culture, il n'y a pas de stand Papageno, la librairie jeunesse de Clermont-Ferrand.

Papageno, située rue Saint Hérem, est une librairie indépendante spécialisée pour la jeunesse qui offre plus de 12 000 ouvrages, privilégiant des maisons d’édition et des livres qui favorisent l’ouverture d’esprit, la création, le développement de l’imagination, la culture. Son histoire a suivi les évolutions du secteur de l’édition pour la jeunesse et de la librairie indépendante. Les nombreux partenariats culturels développés au cours des années ont fait de Papageno un acteur indispensable de la vie culturelle : avec les éditeurs auvergnats, dans les fêtes du livre, dans les festivals de cinéma, à l’occasion du Printemps des poètes, par les multiples rencontres d’écrivains et illustrateurs organisées dans la librairie… 
Ces projets font de la librairie un lieu de ressources et de formation : un lieu de vie. 
La librairie Papageno a perdu du jour au lendemain une partie importante de son chiffre d'affaires, suite à la non-reconduction d'un marché public. Afin de préserver l’existence même de la librairie, le licenciement économique d’un des deux libraires a été décidé.

Mais, la librairie continue. C'est difficile. La libraire mène désormais son activité toute seule. C'est pourquoi, l'association « les copains de ? Papageno » s'est créée dès la fin de l'automne pour l'aider dans la défense de la littérature jeunesse.

Mais on peut dire que cette situation particulière est emblématique d’une situation plus générale : la librairie est en danger, particulièrement ici, à Clermont-Ferrand. La librairie, rue des Gras, se bat dans ce contexte difficile. Et maintenant, on nous annonce que Les Volcans-Chapitre va fermer. D’autres petites librairies indépendantes sont en danger. 
Nous demandons aux élus, et aux citoyens, de tout faire pour maintenir la présence de la librairie à Clermont-Ferrand. Comment une capitale régionale et universitaire pourrait-elle se passer de librairies ?

L’Association “Les copains de Papageno”
Blog de la librairie : http://papageno.hautetfort.com/



Mais pendant le festival, et malgré l'absence de stand, Papageno a de la "fuite" dans les idées ! Elle propose une sélection de livres jeunesses en lien avec le festival du court métrage dont les deux rétrospectives ont pour intitulé les Etats-Unis et…  la fuite.

"Les petites choses à New York",
Gilbert Legrand,
ed. Sarbacane



"Le voyage d'Oregon",
Rascal & Louis Joos,
ed. L'Ecole des loisirs




"Louise de New York - La détective",
Jean Poderos & Gaia Garino,
ed. Courtes et longues




"L'accumulateur à bidouilleries",
Julie Grugeaux & Leila Brient,
ed. Winioux



"L'auberge de nulle part",
Roberto Innoncenti & JP Lewis,
ed. Gallimard jeunesse




"L'ouest américain - Mon carnet de voyage",
ed. Sikanmar


"Saisons",
Blexbolex,
ed. Albin Michel jeunesse




Flamingo,
Molly Idle,
ed. Seuil jeunesse



"Les chroniques de Harris Burdick",
Chris Van Allsburg,
ed. L'école des loisirs




"Objectif cinéma",
Antoine De Baecque & Pierre Guislain,
ed. Gallimard jeunesse