jeudi 10 avril 2014

La Planète maths, lu par la librairie L’Oiseau-lire de Visé


Pour entrer au CP, sa maman contraint Mathilde à se servir de sa main droite. Pourquoi, puisque sa main gauche fait parfaitement l’affaire? À force de ténacité, Mathilde satisfera à l’obligation, mais sera-ce sans conséquences? À quoi Mathilde doit-elle cette faiblesse chronique en mathématiques, cette incapacité à utiliser correctement des outils comme le compas, l’équerre et le rapporteur? Et puis, pourquoi est-elle aussi peu sûre d’elle-même? Le caractère d’ambidextre forcée traverse en fil rouge ce court roman de Gisèle Bienne. On y croise des personnages attachants comme Thomas, ce petit frère pour qui le CP sera aussi un choc, Samuel qui ferait un futur mari parfait ou encore l’institutrice mademoiselle Miller et monsieur Bourrasque, le maître qui lui succédera. Au travers du livre, c’est la question des enfants victimes de théories fumeuses et des modes pédagogiques qui est posée.


Lire également la chronique d'Anne-Marie Baron sur le blog de L'École des lettres


La Planète maths
Gisèle Bienne 
Éd. L'École des Loisirs - 9,20 €