vendredi 23 mai 2014

Croqu'en bouille - écouté par la librairie Les Croquelinottes de Saint-Étienne



Dernièrement, aux  Croquelinottes, une petite scène drôle et réjouissante : une petite fille accompagnée de sa mère pose sur sa tête le casque d'écoute des éditions Oui'dire. Elle écoute Croqu'en bouille. Un temps s'écoule, elle repose le casque et je l'entends dire à sa mère, qui tenait absolument à choisir un livre avec son enfant: «Maman, je veux Croqu'en bouille !». Elle répète alors cette phrase en boucle sans s'occuper de ce que sa mère lui suggère comme autre choix. S'étant emparé du CD, elle le serre fort contre elle: «Maman, je veux Croqu'en bouille!» Devant l’opiniâtreté de l'enfant, la maman achète le CD, toujours serré contre le torse enfantin. Cette anecdote illustre si besoin l'effet Croqu'en bouille! Devrais-je ajouter que j'ai découvert moi-même les contes, tapie sous ma couette, et que le plaisir pris à l'écoute de ces histoires m'a saisie au point de renvoyer à ses pénates le marchand de sable qui se pointait?… De sa voix envoûtante, Gigi Bigot nous façonne une petite bulle moelleuse, chaude comme l'enfance. Comptine en ritournelle, contes et kalimba se mêlent à la voix de la conteuse dans une belle harmonie. Un régal!

Myriam Duperron, librairie les Croquelinottes à Saint-Étienne




Gigi Bigot est une conteuse amoureuse de la vie et des gens.
Comme un artisan, elle taille et polit dans la pierre précieuse ses personnages réels ou imaginaires. Tous ont en commun d’avoir « mal aux autres ». Elle en fait de véritables héros aux poches pleines de résistance.
Après avoir tourné ses spectacles dans toute la France ainsi qu’à l’étranger pendant 20 ans, Gigi Bigot a posé ses valises afin d’entreprendre une recherche universitaire dans laquelle elle revendique la cohabitation du langage symbolique propre aux contes et aux rêves, « mensonges pour dire la vérité », et de la parole informative et rationnelle. Investigation qui la conduit à partager cette aventure hors scène avec un public peu usager des lieux culturels. C'est aujourd'hui sa priorité !
Spectacle ou recherche, elle postule que ce sont nos ailes qui nous font tenir debout…



Croqu’en bouille
Gigi Bigot