lundi 12 mai 2014

Tâm et la voix des dragons - lu par la librairie La Luciole d'Angers


Une invitation à voyager au son de la cloche vietnamienne, de la cithare, du tambour, de la flûte traversière et du bambou, accompagnés par les chants de Thuy-Trang-HO et Thanh-Nam-MAI… Nous sommes embarqués dès les premières notes au cœur du Vietnam, au pays des banians, des aréquiers… Un voyage initiatique où l’on emprunte le chemin de Tâm, l’étudiant-artisan, qui le conduira à «faire résonner les cœurs», à faire «rugir ses dragons». Chaque fondeur a ses dragons, dit l’oncle de Tâm. Au-delà d’un savoir-faire, il y a ce que l’on donne de soi dans le façonnage même de l’objet. «Mets dans ta cloche ce que tu as de plus précieux»: en montrant à son neveu des plans qui n’en sont pas mais qui sont des dessins racontant une histoire, il lui demande en fait d’oublier la technique, de passer par le dépouillement pour aboutir à l’expression, au don de soi. Au bout de ce voyage, il y a My Tiên, l’âme sœur, qui a suivi le cours de la rivière sur sa jonque, deux chemins parallèles qui se rejoignent pour n’en faire plus qu’un. Musique et voix s’entremêlent et nous enveloppent avec délicatesse et légèreté. À la fin du livre, de courts textes nous révèlent quelques symboles inhérents au Vietnam et qui ponctuent cette histoire.

Catherine Pelé, librairie La Luciole d'Angers





Tâm et la voix des dragons
Laure Urgin, ill. Marcelino Truong Actes Sud Junior coll. Contes du musée de la musique 16€