mardi 10 juin 2014

Anaïs Vaugelade à la librairie Le Préau de Metz


«En France, le réseau de libraires est d’une très grande qualité», dit Anaïs Vaugelade citée par une journaliste de Slate qui poursuit son article ainsi : «Aux Etats-Unis, on compte environ 2.000 librairies. Soit une librairie pour 100.000 habitants. Cinq fois moins qu’en France. Autant vous dire que si vous habitez le Missouri et que vous avez envie d’acheter un livre à votre enfant, à moins d’avoir le temps de faire quelques dizaines de kilomètres pour trouver un charmant établissement qui vous conseillera le livre d’un disciple de Maurice Sendak, vous allez chez Walmart. Où l’idée n’est pas de nourrir les imaginaires enfantins mais plutôt le chiffre d’affaires de la chaîne. En France, les librairies sont là pour ça. On y trouve une variété de titres, qui ne se vendent pas nécessairement beaucoup, mais qui sont disponibles.»

Alors pas étonnant que vous retrouviez régulièrement Anaïs Vaugelade dans nos librairies, en livres, mais en chair et en os aussi. Le vendredi 13 juin à 16h30, ce sera à la librairie Le Préau de Metz, qu'on se le dise !