mercredi 5 novembre 2014

Des livres-CD mais des bras aussi - par Sophie Nanteuil, éditrice

 Portrait © Nicolas Duffaut
Tous les soirs, c’est obligatoire, Lise a droit à une histoire.
Tous les soirs, c’est la maman de Lise qui lui lit l’histoire.
Sauf le mardi et le vendredi parce que ces soirs-là, la maman de Lise fait du fitness dans le club de gym du quartier.
Alors le mardi et le vendredi soir, c’est le papa de Lise qui lui raconte l’histoire.
Enfin, ça c’est ce que croit la maman de Lise.
Car ces soirs-là, le papa de Lise, lui aussi, fait du sport.
Mais pas au club de gym du quartier.
Non, ses clubs (il en a plusieurs, c’est un grand sportif) s’appellent Eurosport, Canal +, L’Equipe TV, Sport +, TF1 et France 2 parfois aussi.
Et il ne fait pas du fitness de nana, lui.
Il fait du foot, du tennis, de la boxe, du ski pendant les J.O. d’hiver, de l’athlétisme pendant les J.O. d'été. C’est un grand sportif, le papa de Lise.
Le papa de Lise ne peut donc pas lire l’histoire du soir à sa fille.
Mais il a un secret.
Il a trouvé des livres qui se racontent tout seuls.
Des livres qui, quand on appuie sur la touche play du lecteur CD, se mettent à parler!
Tous les mardis et vendredis, ce n’est donc pas le papa de Lise qui lui raconte l’histoire, mais plein de gens différents, parfois même des célébrités: Marlène Jobert, Bernard Giraudeau, André Dussollier, Bruno Solo!
Lise a trop de chance…
Mais, parfois, l’histoire finie, la petite fille se glisse sur le canapé et elle s’endort bercée par les voix de Gérard Holtz ou Nelson Montfort dans les bras de son papa.
Parce que les bras de son papa, aucun livre-CD ne pourra jamais les remplacer…

Sophie Nanteuil, éditrice
Citrouille n°47
, 2007 : du sport dans les livres (lire ce numéro en ligne)