jeudi 13 novembre 2014

Aidez Georges à nous rendre visite! (et téléchargez une grue à découper!)

Georges se déclare lui-même être «une sorte d'ovni, un magazine alternatif, sans aucune publicité, qui s'affranchit des contraintes commerciales et qui choisi une esthétique qui n'est connotée ni fille ni garçon..». Et voudrait pouvoir faire la tournée des librairies de France pour les en convaincre. Alors aidez Georges à nous rendre visite, en cliquant ici !
Mais que découvre-t-on quand on ouvre les pages du magazine Georges?

Commençons par le commencement. D'abord, c'est La partie des histoires, pour une histoire confiée à un auteur-illustrateur différent à chaque numéro, et que le thème du présent numéro inspire.

Ensuite, c'est L'interview : Georges interroge un des personnages de l’histoire, comme si celle-ci était un film où il avait joué. On les appelle «les comédiens d'histoires», et parfois, ils ont un peu la grosse tête…

Puis,  c'est L'histoire courte : une BD, avec Panpi et Gorri, deux chiots, cousins de surcroît, qui trouvent toujours des occupations assez sottes, mais rigolotes (comme kidnapper un géranium ..).  

L'histoire vraie raconte, elle, une invention ou l'histoire d'une personne ayant réellement existé.  

L'histoire à suivre,  quant à elle, est composée de quatre épisodes, à suivre sur quatre numéros. C'est une des rubriques les plus récentes de Georges, même si nous voilà déjà au dernier épisode de la saga Il était une forme, l’histoire d'une prince charmant, plutôt carré, qui croise tout un tas de personnages de contes en drôles de formes.

La deuxième partie  comprend six jeux, qui tournent autour de la thématique du numéro et sont confiés à des illustrateurs différents. C'est l'occasion de revisiter les labyrinthes, mots mêlés, jeux des 7 différences… Mais aussi des jeux où il faut  écrire, dessiner, classer, observer…

En bonus, au milieu du magazine, il y a toujours un paper-toy inédit à découper et fabriquer. Voici le dernier, que vous pouvez même télécharger en cliquant sur l'image!


Enfin, la troisième partie, intitulée Les rubriques à brac, comporte des fiches où l'on apprend différentes choses… Une vraie personne nous parle de son métier, puis un cours de langue étrangère express nous permet par exemple de savoir dire «T'as de beaux yeux» en turc. En science, le laboratoire de Georges explique comment fabriquer des volcans, des nuages ou encore des bulles géantes. Au cinéma on trouve les dialogues d'une scène de film à rejouer à la maison, comme une pièce de théâtre.

Et pour finir, on ajoute toujours une rubrique bricolage ou cuisine...

C'est un beau programme, Georges, non ? (et son site, c'est ici: magazinegeorges.com)

Carole Ohana, librairie À Titre d’Aile, Lyon

http://fr.ulule.com/magazine-georges/