lundi 22 décembre 2014

La créativité comme remède à la mélancolie: Rébellion chez les crayons - lu par la librairie La Mandragore


Un jour où il cherche ses crayons, Duncan découvre un paquet de lettres qui lui sont adressées: tous ses crayons lui ont écrit!

Chacun y va de sa revendication: le bleu est épuisé par tous les océans que Duncan lui fait colorier; le beige est frustré de n’être bon qu’à colorier du blé; on ne parle même pas du rose, qui est quasiment neuf puisque Duncan le boude depuis le début de l’année (heureusement qu’il a été utilisé par sa petite sœur!)... 

Comment Duncan va-t-il réussir à satisfaire tous ses amis en colère?

Chaque double page de l’album présente la lettre d’un côté et le dessin de Duncan de l’autre, ainsi que la représentation du dit crayon (qui vaut le détour!). 

Les lettres sont manuscrites sur des pages de cahier déchirées, et les dessins sont de véritables œuvres d’enfants. L’originalité du graphisme participe à la réussite de cet album.

Sur le fond, les diverses requêtes des mécontents (seul le vert semble satisfait de son sort), donnent l’occasion aux auteurs d’explorer toute une palette de sensations et de sentiments (fatigue, jalousie, injustice, frustration...)

Le final est une ode à la créativité et un véritable remède à la monotonie. Un album haut en couleur!!!

 Librairie La Mandragore à Chalon sur Saône

Rébellion chez les crayons - Drew Daywalt (Auteur), Oliver Jeffers (Illustration) - Ed Kaleïdoscope - Date de parution : mars 2014