jeudi 8 janvier 2015

Une plume élégante, sensible et drôle: Le jeu du silence, lu par la Librairie Larcelet

50 ans de l'école des loisirs - Le choix de la Librairie Larcelet à Saint Dizier: Le jeu du silence, Louise Erdrich, 2008, ROMAN ADO).
Louise Erdrich est l'une des grandes voix de la littérature amérindienne; chacun de ses romans est un appel à la défense et à la transmission de sa culture.

Ici, elle donne la parole à Omakayas, une fillette de neufs ans, une survivante, qui, lorsqu'elle observe le débarquement d'inconnus dépenaillés et hagards sur son île du Pic à poitrine d'or, comprend que sa vie va basculer.

Le récit se déroule en 1849, quelques années après que la Nation Ojibwé a signé un premier traité scellant la cession de l'ensemble des territoires indiens aux chimookomanag, les Blancs. «Si jamais ils devaient partir, pensa Omakayas, son cœur tomberait et resterait à jamais sur cette Terre qu'elle aimait tant».

De sa plume si élégante, sensible et drôle, Louise Erdrich nous entraîne dans les pas de son héroïne, nous décrit son quotidien rythmé par les saisons, nous fait découvrir les rites et traditions des Ojibwés. Tout son art, dans Le jeu du silence comme dans ses autres romans, est de nous raconter des histoires terribles, éprouvantes, émouvantes, sans sensiblerie et avec beaucoup de coeur.

Librairie Larcelet, à Saint Dizier