jeudi 23 avril 2015

Un récit bienveillant, à la force terrible: Automne, de Jan Henrik Nielsen - lu par la librairie La Courte Échelle

Fride et Nanna, deux sœurs, vivent en autarcie dans un bunker avec leur père depuis six ans.

Repliées sur elles-mêmes, sans nouvelle de leur mère depuis leur fuite de la grande ville, les deux fillettes s’occupent comme elles peuvent.

Mais l’envie de sortir les taraude de plus en plus. La vue du monde extérieur depuis le périscope du bunker ne leur suffit plus. Leur père est de plus en plus fatigué, s’occupe moins d’elles…

Depuis la Grande Catastrophe, six années se sont écoulées, mais la peur est toujours présente. Les fillettes, dans leur inconscience d’enfants, vont sortir du bunker et forcer leur père à sortir de sa léthargie. Elles comprennent qu’il est lui aussi atteint de la « maladie ». Contraintes par les circonstances, elles se lancent dans un grand périple pour sortir du fjord, atteindre la ville et tenter de trouver des médicaments pour leur père.

Les fillettes doivent affronter l’inconnu, leurs peurs, le monde. Mais ce roman-catastrophe est un roman bienveillant, positif et clame que dans l’adversité, la solidarité est encore de mise.

Le récit entièrement vu à travers le regard de Fride et Nanna lui donne une force terrible au roman. C'est un très beau roman sur l’amour, la vie et l’amour de la vie !

Amélie Raud, librairie La Courte Échelle à Rennes
Automne - Jan Henrik Nielsen - Ed. Albin Michel, Wiz - Date de parution: janvier 2014