mardi 19 mai 2015

L’effet «boomerang»: Chat par ci, chat par là, de Stéphane Servant - lu par la librairie Chat Perché

D’un côté de la rue il y a Lorette, une vieille dame à la jambe cassée, elle déteste les chats, sauf Lundi le chat errant du quartier qu’elle a surnommé ainsi parce qu’elle n’aime pas les lundis non plus ! Lorette s’ennuie, jusqu’à ce que Lundi lui apporte le petit mot d’un mystérieux inconnu qui voudrait être son ami.

De l’autre côté de la rue vit Sofiane, un jeune garçon à la jambe dans le plâtre qui adore les lundis et les chats, surtout le chat errant du quartier qu’il a appelé Lunes, ce qui veut dire lundi en espagnol. Sofiane est très timide et un peu seul, il décide d’utiliser Lunes pour envoyer des mots à la petite voisine d’en face qu’il observe depuis sa fenêtre de chambre.

Ces deux là en sont quittes pour une belle surprise! Ou pas?

L’effet «boomerang» propre à la collection fonctionne à merveille, Stéphane Servant écrit un texte tout en légèreté et en humour. Le premier «Chat par-ci» nous laisse dans le flou jusqu’au bout, le second «Chat par-là» éclaire peu à peu la lecture du précédent. Un texte simple et drôle à partir de 8 ans.

Pauline Vignaud, librairie Chat Perché au Puy en Velay
Chat par ci, chat par là - Stéphane Servant - coll. Boomerang, éd. Rouergue - Date de parution: septembre 2014