mardi 16 juin 2015

Beaucoup de dialogues, un ton alerte: La Fille qui avait deux ombres, de Sigrid Baffert - lu par la librairie l'Oiseau Lire

Le chômage a contraint les parents d’Élisa à vivre pour un temps indéterminé dans la ferme qu’exploitent les grands parents, et la cohabitation est explosive avec la grand-mère…

Pourquoi celle-ci cherche-t-elle depuis peu à changer d’apparence? Quelle lubie la pousse à envisager une intervention esthétique? Que cachent l’agressivité, le caractère rugueux de cette femme déterminée? La curiosité d’Élisa va entraîner la famille dans la découverte d’un douloureux secret de famille.

Le récit vu par les yeux d’Élisa, mené grâce à un style alerte tel que pourrait s’exprimer une adolescente d’aujourd’hui, rend le (la) lecteur(trice) spectateur(trice) de relations familiales complexes, d’amours adolescentes, et l’entraîne d’une ferme vouée à la fabrication de bière artisanale jusqu’en Sicile où le mystère sera résolu…

Beaucoup de dialogues, un ton alerte, un roman attachant qui se lit bien.

France, librairie L'Oiseau Lire à Evreux
La Fille qui avait deux ombres - Sigrid Baffert - École des loisirs -  Date de parution: mars 2015