jeudi 9 juillet 2015

Un inventaire à la Prévert: Les bruits chez qui j’habite, de S. Vidal et C. Cantais - lu par la librairie Lucioles


L’eau de la douche qui coule, le bruit du grille-pain, le silence de la neige ou le moteur de la tondeuse du voisin, on a tous dans notre musette à souvenirs une petite mélodie d’enfance rassurante et sereine qui a rythmé notre quotidien.

Cet album s’arrête sur ces moments fugaces reconnaissables entre mille par le son qu’ils émettent et par l’émotion qu’ils font naître en nous.

Il y a aussi le tic-tac de l’horloge qui rappelle les vacances goût «Pêches au miel» et le petit bruit de la porte qui rassure les grandes sœurs. Et encore les grands «Aïe!» suivis d’un gros mot ou le glouglou de la cafetière qui prouvent que maman n’est pas bien loin.

Entre tartines et tranches de vie, éternuements et bulle d’intimité, Séverine Vidal et Claire Cantais inventent un nouvel inventaire à la Prévert propre à chacun et pourtant génialement universel.

Mélinda Quillet, librairie Lucioles à Vienne
Les bruits chez qui j’habite - Séverine Vidal Illustrations Claire Cantais - Editions l’Edune - Date de parution: mars 2015