vendredi 11 septembre 2015

Un album que vous n'oublierez pas: L’Amie, de Sarah Stewart et David Small - conseillé par la librairie L'Autre Rive


Grâce aux soins d’une jeune maison d’édition, voici que L’Amie nous revient.

Une fillette rousse à lunettes rondes passe ses journées aux côtés de la domestique noire que ses parents, riches mais absents, ont engagée. Cette Béatrice Smith est, pour la petite Annabelle, «une très grande amie». Lorsque «Belle» s’amuse avec les ustensiles de ménage ou de cuisine, elle est persuadée d’aider «Béa» à faire son travail et Béa est toujours ravie en voyant Belle manifester sa joie de vivre. Béa invoque assez fréquemment le Seigneur et emmène Belle à la messe le dimanche. Nous reconnaissons l’Amérique des années 1940 ou 1950. À la suite d’un drame évité de justesse, l’émotion jusque-là contenue, celle des personnages comme celle des auteurs, se donne libre cours…

Le trait souple, les tons chauds et transparents de David Small prennent la parole en premier, et les phrases de Sarah Stewart se glissent avec douceur dans une histoire qui a déjà commencé. Chaque moment de détente est annoncé par la même formule chantante, et aucun lecteur n’oubliera les amples dessins qui nous font partager ces moments: sans texte, ils bruissent de gestes lents, de vagues, de vent ou de rires lointains.

Librairie L’Autre Rive à Nancy
L’Amie - Auteure: Sarah Stewar, Illustrateur : David Small - Adapté de l’américain par Fenn Troller - Éditions des Éléphants - Date de parution: mai 2015