vendredi 16 octobre 2015

Aventure, courage et musique: Bluebird, de Tristan Koëgel - conseillé par la librairie la Soupe de l'Espace


Ce roman, c’est un récit touchant à plusieurs voix, qui plonge très très vite son lecteur dans le Sud des États-Unis des années 1940, plantations de coton et bateaux à vapeur sur le Mississippi.

Minnie est la fille d’un songster et tous les deux ont pour habitude de parcourir les routes, s’arrêtant régulièrement pour chanter leur blues. Seulement un jour, une blessure à la cheville les freine et leur impose un arrêt dans une plantation de coton. C’est un endroit comme on imagine qu’il ait pu y en avoir des centaines en 1940. Le propriétaire est absolument sournois, exploiteur et raciste, ainsi que le sont ses hommes de mains. Après une intégration assez facile – par le biais de la musique – Minnie et son père s’apprêtent à repartir, jusqu’à ce qu’un incendie contrarie leurs projets. Et lorsque la jeune fille voit son père tomber, elle fuit son chagrin, elle fuit le pays qui lui a tout pris pour tenter sa chance à Chicago.



L’histoire tourne habilement autour de la musique et d’un amour naissant entre l’héroïne et le fils du contremaître. Derrière ces éléments, elle nous faire découvrir le blues et l’arrière-plan ségrégationniste de l’époque. L’auteur fait voyager le lecteur autant qu’il le fait rêver – pour la force des personnages, les liens entre eux. Enfin, c’est une histoire à plusieurs voix, plusieurs narrateurs qui apportent des éléments différents au récit et font tomber les masques de chacun. D’ailleurs toutes ces façades, ce paraître que l’on perce au fur et à mesure tient en haleine jusqu’aux dernières pages, accompagné par l’aventure, le courage, la musique et la persévérance des personnages.

Claire, librairie La Soupe de l'Espace à Hyères 
BLUEBIRD - Auteur : Tristan Koëgel- éditions Didier Jeunesse - Date de parution :  septembre 2015