mardi 28 février 2017

à Nancy: décrypter la fabrique des insultes racistes avec Marie Treps à la Librairie Sorcière L'Autre Rive

Marie Treps
mardi 7 mars 2017 à 18 h 30

pour son nouveau livre : Maudits mots : la fabrique des insultes racistes, paru en janvier aux éditions TohuBohu.
Maudits mots fournit un inventaire détaillé des termes et des expressions produits, au cours de notre histoire, par la xénophobie ordinaire ou par le racisme exacerbé. Marie Treps dissèque les multiples insultes adressées aux Allemands, aux Arabes, aux Asiatiques, aux Espagnols, aux Italiens, aux Juifs, et à bien d’autres groupes ainsi réduits à l’état de stéréotypes, voire déshumanisés. En linguiste et en sémiologue, Marie Treps ausculte tout un lexique qui vise à dégrader, à stigmatiser, à outrager, qui est parfois naïf, faussement affectueux, ou qui se donne une apparence scientifique. L’analyse s’appuie sur des textes anciens et contemporains, dont beaucoup appartiennent à la littérature.
« Révélés au fil des événements qui ont fait notre histoire », écrit Marie Treps dans son introduction, « ces mots en portent la trace indélébile, et l’usage qui en est fait de nos jours semble suggérer que ce mal ancien court toujours et que les procédés utilisés pour exprimer la haine raciste ne changent guère. »
 Après avoir participé à la rédaction du Trésor de la langue française, ce monument de la lexicographie réalisé par le C.N.R.S. de Nancy, Marie Treps a consacré plusieurs essais à notre langue : Le Dico des mots-caresses, en 1997 (éditions du Seuil) ; Les Mots voyageurs, en 2003, puis Les Mots migrateurs, en 2009 (chez le même éditeur) ; et, pour les enfants : Les Mots oiseaux, en 2007, et Lâche pas la patate ! en 2009 (parus l’un et l’autre aux éditions du Sorbier, accompagnés d’illustrations de Gwen Keraval). Récemment, Marie Treps a étudié les surnoms dont sont affublés nos personnalités politiques (La Rançon de la gloire, le Seuil, 2012), puis les préjugés et les locutions que les habitants des autres pays associent à la France et aux Français (Oh là là, ces Français !, paru aux éditions Vuibert, 2015).