samedi 4 mars 2017

à Amiens: les livres suspendus et solidaires de la Librairie Sorcière Pages d'Encre


Il y a un an et demi naissait notre opération solidaire des "Livres suspendus". Action jusque là inédite, nous avons choisi d'en faire bénéficier l'association du Cardan et de les aider ainsi à lutter contre l'illettrisme.

Le 9 mars, nous vous invitons à rencontrer les acteurs de l'association Cardan qui échangeront avec vous sur la portée de leur travail et comment les livres qu'ils ont reçu grâce à vous ont fait leur chemin depuis.

Les "Livres suspendus" continuent, avec vous et grâce à vous !

Si vous voulez (re)découvrir cette action, ou tout simplement échanger avec nous autour d'un buffet et finir avec une lecture à voix haute, nous serons heureux de passer la soirée avec vous tous.



Article publié en juillet 2016 :
Travailler dans une librairie spécialisée indépendante fait de nous des acteurs de proximité. Forcément, nous sommes engagés dans notre quartier, nous travaillons avec une grande diversité de gens, de professionnels et d’associations. Et nous voyons bien comme les temps sont durs pour tout le monde. À l’heure où tous les budgets s’amenuisent, le livre serait devenu un luxe pour nombre de familles et de structures.

On pourrait se dire que l’on ne peut rien y faire et que nous sommes soumis à la loi du commerce. Mais cela ne me satisfaisait pas. La libraire et la citoyenne que je suis se disait qu’il devait bien y avoir une solution pour que les livres arrivent jusqu’à tous! Bref, cela faisait longtemps que je réfléchissais à un moyen de changer un peu les choses quand j’ai entendu parler des cafés ou repas «suspendus».

L’idée est aussi géniale que simple: vous allez dans un café ou un restaurant, vous payez votre café (ou votre chocolat chaud, ou votre thé, votre pizza…) puis un deuxième pour quelqu’un qui aura besoin de se réchauffer. Ce deuxième café sera mis en attente, comme «suspendu» pour quelqu’un qui en aura besoin. Pourquoi ne pas appliquer cette solidarité en librairie?!

Alors, à la librairie Page d’Encre, nous l’avons mise en place. Le principe est le même que pour le café: vous avez envie de faire découvrir un livre, vous l’achetez et nous le laissez. Nous le remettons alors à qui nous savons qu’il pourra profiter. Vous ne savez pas quel livre choisir? Vous pouvez aussi tout simplement participer à une cagnotte qui permettra au bénéficiaire de choisir des livres répondant à ses envies ou besoins.

Nous avons choisi (pour commencer) de faire bénéficier de cette opération l’association du Cardan qui lutte depuis longtemps contre l’illettrisme en Picardie. Ce geste simple, votre contribution, pourra ainsi permettre à des dizaines d’enfants et d’adultes de découvrir le plaisir et le bonheur de la lecture. Nous envisageons aussi de donner des nouvelles des livres suspendus et de leurs destinataires, par le biais d’un petit journal dans lequel leurs lecteurs chroniqueront les livres reçus.

Nous espérons que ces «Livres suspendus» trouveront leur rythme et, pourquoi pas, qu’ils feront des petits!

Soizic, librairie Pages d’Encre à Amiens