dimanche 25 juin 2017

Propos d'Alain : mes livres jeunesse de chevet.


Quelques titres de littérature jeunesse à l'image de la philosophie de vie défendue par Alain Fievez (libraire chroniqueur de Citrouille, n°47, 2007) :

Six milliards de visages de Peter Spier, à L'école des loisirs en 1981 (il s’appelait à l’époque Quatre milliards…) : plaidoyer pour découvrir les différences culturelles...

Jouer pour changer de Christian Bruel et Bertrand Legendre, au Sourire qui mord, 1984 : plaidoyer pour des jeux non compétitifs où l’imaginaire est stimulé...

Zoom de Istran Banyaï, chez Circonflexe (première édition en 1990) : comment faire varier les échelles du regard et piéger le lecteur...

Trois cochons de David Wiesner, chez Circonflexe, 2001 : multiples niveaux de lecture d’une histoire racontée avec intelligence...

Tommy joue au foot de Rotrant Suzanne Berner, au Seuil, 2006 : comment mettre du jeu et de l’imaginaire sensuel dans les interstices de pratiques imitatives d’un sport codé... 

Léo de Kraus, illustré par Aruego, à L'école des loisirs, 1972 : comment expliquer aux parents que chaque enfant se développe à son rythme... 

Chaperon rouge de Nadja, aux Éditions Cornélius, 2005 : quand les situations d’opposition et d’affrontement deviennent relations sensuelles, quand les acteurs sont des pions. L'Imaginaire grandement questionné… Qui manipule qui, qui fait avancer l’autre ?…