mardi 9 janvier 2018

le Portrait de la Librairie Sorcière M'Lire de Laval dans l'émission La Grande Librairie de François Busnel : le best of du making of !



Notre librairie a eu la belle reconnaissance de faire l'objet du portrait de libraire de l'émission de François Busnel, La Grande Librairie, sur France 5.



Ce tournage fût vraiment une chouette expérience à vivre… mais évidemment frustrante car, pour ces quelques instants, on a tourné plein de séquences non diffusées au final, où je mettais en avant plein de livres qui me tiennent vraiment à cœur ! Donc pour ne pas oublier toutes ces pépites et vous donner des envies, voici le best-of de ce qui n'a pas été diffusé :

*** le livre ado à conseiller à tout le monde :
- Les belles vies de Benoit Minville (Éditions Sarbacane)

*** le livre qui vous fait pleurer - en fait là il y en avait deux :
- La croûte de Charlotte Moundlic et Olivier Tallec (Flammarion Jeunesse) parce que c'est sans doute le seul album qui m'a ému aux larmes, que c'est tellement délicat et subtil aussi bien dans l'écriture que dans l'image et que des livres comme ça ils devraient gagner mille goncourts
- Momo de Jonathan Garnier et Rony Hotin (Casterman BD) parce que franchement ces personnages, cette ambiance, ce dessin et cette histoire... Wouah... c'est trop beau !

*** votre personnage masculin :
- Lloyd Hopkins de James Ellroy car même si je suis libraire jeunesse, je n'en reste pas moins un lecteur et c'est grâce à Ellroy (merci Sbstn Rchrd) que je suis devenu accro à la lecture. Et un tel degré de noirceur franchement...

*** votre personnage féminin :
- Calpurnia de Jacqueline Kelly (l'école des loisirs) pour sa détermination et Jo March des 4 soeurs du Dr March pour son caractère

*** votre livre à envoyer dans l'espace :
- Vivre (un poème pour) de Benoît Jacques car ce livre est un OVNI, aussi beau que délicat que poétique que différent que magnifique et que du coup ce serait un beau cadeau pour montrer ce que peut être l'humanité

*** le prochain livre que vous lirez :
- Le livre que je ne voulais pas écrire de Erwan Larher parce que j'ai rencontré l'auteur qui m'a vraiment donné envie de lire son livre alors même que nous avons beaucoup plus parlé du Stade Lavallois et de la reprise de Eric Stéfanini face à à l'Austria de Vienne. Bon maintenant je l'ai lu... et j'ai adoré !!!

Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR CITROUILLE-HEBDO DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

    VOUS Y TROUVEREZ AUSSI NOS TROIS COUPS DE COEUR DU JOUR!