dimanche 22 décembre 2019

Le fils de l'Ursari


Quand la famille de Ciprian est chassée une nouvelle fois d'un village où elle avait établi son campement, un mafieux propose un marché de dupe au père de famille. Contre une reconnaissance de dettes, il permettra à toute la famille de partir pour Paris, trouver une vie meilleure. La réalité de la vie parisienne frappe vite la famille, prise entre les dettes impossibles à rembourser, la police qui menace d'expulsion, la violence et la misère du bidonville. Tout change quand Ciprian, au fil de ses errances dans le jardin du Luxembourg, rencontre une joueuse d'échecs qui comprend vite le talent du garçon pour ce jeu… Une histoire dure et belle, qui montre la réalité des sans-papiers en France, entre misère, racisme, espoir et combines. Le dessin de Cyrille Pomès rend bien compte de la distorsion du réel dans les yeux de Ciprian, les adultes immenses, les situations de danger mises en scène dans des décors aux proportions outrées. Les couleurs d'Isabelle Merlet, dans des nuances peu saturées, servent le dessin, sans appuyer trop fort les sentiments. Une BD très belle, au sujet difficile, mais qui saura plaire aux enfants à partir de dix ans, pour peu qu'on la leur propose. — Librairie Larcelet


Le fils de l'Ursari
Dessins de Cyrille Pomès
Scénario de Xavier-Laurent Petit
Rue de Sèvres

Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR CITROUILLE-HEBDO DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

    VOUS Y TROUVEREZ AUSSI NOS TROIS COUPS DE COEUR DU JOUR!