vendredi 30 avril 2021

Photographie chez toi, un concours pour les 5-12 ans autour du livre de Susan Meiselas, Eyes Open, paru aux éditions Delpire




A l'occasion de la parution du livre de Susan Meiselas, Eyes Open, les éditions Delpire et le magazine Paris Mômes organisent un concours de photographie à destination des enfants de 5 à 12 ans. "Photographie chez toi" est une invitation ludique qui s'appuie sur l'idée qu'une pièce reflète la personnalité de celui, de celle qui y vit. L'enfant est invité à choisir l'espace le plus évocateur, le plus personnalisé, le plus "ressemblant", celui dans lequel il se reconnaît. "Chez toi", c'est un lieu, un coin de la maison, une pièce, un angle, mais aussi une part de soi-même.
(Retrouvez toutes les modalités du concours sur
https://parismomes.fr/a-la-maison/concours-chez-toi/)


 

© Delpire&Co/Libella 2021


"Photographie chez toi" s'inspire du chapitre 9 de Eyes Open, dans lequel la photographe Susan Meiselas développe "23 idées photographiques pour enfants curieux". Thème discret en littérature jeunesse, la photographie franchit rarement les frontières de l'imagier et du documentaire. Eyes Open, orienté vers la pratique et l'expérimentation de la photographie par l'enfant, est d'autant plus original qu'il est porté par une maison d'édition singulière. Eyes Open a ainsi fait l'objet d'un entretien paru dans le dernier numéro de la revue Citrouille. L'éditeur Julien Frydman y évoque la place de la photographie dans la maison Delpire et la démarche de transmission mise en oeuvre par la photographe Susan Meiselas. Julien Frydman est interviewé par Simon Roguet, de la librairie M'Lire. Nous publions les premières lignes de cette rencontre :


 ⸻⸻⸻⸻
Avril 2021, Citrouille n° 88


EYES OPEN CHEZ DELPIRE
La photographie pour « être au monde »

La sortie du magnifique ouvrage de photographie Eyes Open de Susan Meiselas signe le retour des éditions Delpire dans le monde de la jeunesse. On se souvient en effet que la maison a été la première à traduire Max et les Maximonstres et à publier André François. C’est sur ces liens historiques, et sur un travail contemporain tourné vers l’image, que s’appuie la parution de Eyes Open, comme nous explique l’éditeur Julien Frydman.


Racontez-nous comment, tout au long de son histoire, les éditions Delpire ont voulu s’adresser
aux enfants d’une manière si particulière...

Robert Delpire s’est distingué dans le monde de la jeunesse dès 1956 avec la parution des Larmes de crocodile d’André François (réédité en 2004). Une vingtaine d’albums pour les enfants paraissent jusqu’à la fin des années 1960 : la première édition française de Max et les Maximonstres (1967), des albums avec une attention à l’illustration comme au texte, mais également des collections offrant des activités aux enfants - les collections grands formats Actibom, Multibom, ou les pochettes Documents.


Robert Delpire est, comme dans bien des domaines qu’il explore, un vrai précurseur. À partir des années 1970, sans pour autant délaisser l’illustration, il se focalise sur la photographie, son autre passion. Il dirige dans les années 1980 le Centre National de la Photographie au Palais de Tokyo, et crée notamment la célèbre collection Photo-Poche qui sera un réel outil de démocratisation de l’accès aux oeuvres des photographes. La parution aujourd’hui d’Eyes Open est d’une certaine façon une synthèse : il s’agit du premier livre de la maison d’édition qui soit à la fois un livre de photos, et un livre d’activités pour petits et grands !



Justement, qui est Susan Meiselas ? Quelle est sa démarche dans la photographie contemporaine ?
Photographe engagée, Susan Meiselas, née en 1948, ne cesse de questionner la pratique documentaire de la photographie, et notamment le rapport entre la photographe et son sujet. Ces notions de collaboration, de participation font partie de sa démarche, et émanent de sa formation en sciences de l’éducation. C’est d’ailleurs avec son diplôme de Harvard en poche, qu’elle enseigne la photographie dans les écoles publiques de New-York, au milieu des années 1970. Cette expérience donnera lieu à un petit opuscule (épuisé), réalisé pour la Fondation Polaroid, Learn to See, dédié aux activités photographiques pour les enfants.


Son parcours de grande photographe est plus connu. En 1976, elle intègre la célèbre agence Magnum, et part seule documenter les horreurs de la guerre civile au Nicaragua, en suivant les sandinistes. Tout au long de sa carrière, elle forge un style documentaire au long cours, mêlé de ses propres images et de documents d’archives. Aujourd’hui présidente de la Fondation Magnum, dédiée au mentorat de jeunes photographes professionnels, Susan Meiselas continue cette pratique généreuse de la photographie. Eyes Open s’inscrit parfaitement dans cette trajectoire. Avec ce livre, elle revient à ses débuts, ce temps de la transmission et de l’éducation à l’image qui lui semble si important.

(...)

 

- Suite de l'entretien dans Citrouille 88 (avril 2021), disponible dans votre librairie Sorcières.

L'association Les Malcoiffés révèle le nom des invités aux Journées professionnelles de la 6ème Biennale des Illustrateurs de Moulins

Olivier Desvaux sera parmi les invité.es de la Biennale.


"Il n’est de meilleur remède à l’incertitude et à la peur que l’imagination. Pour cette raison, et parce que nous avons besoin d’images, de culture et de partage, la Biennale des illustrateurs vous présente en avant-première les illustratrices et illustrateurs invités pour sa prochaine édition."


Comme pour encourager les bonnes étoiles, l'association Les Malcoiffés a décidé de convoquer l'optimisme en annonçant cette semaine les Journées professionnelles de la Biennale des Illustrateurs. La 6ème édition de cet événement consacré à l'illustration jeunesse se déroulera les jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021 à Moulins. Le message était accompagné de la présentation des illustratrices et illustrateurs invités. Nous avons eu la joie de découvrir que Anne Brugni, Benjamin Chaud, Aurélien Débat, Gerda Dendooven, Olivier Desvaux, Anne Herbauts, Julie Safirstein et Øyvind Torseter se préparent à offrir d'intenses et beaux moments à travers des tables rondes et des expositions, qui sont autant d'immersion au cœur de cheminements créatifs, de visions d'artistes, de sensations, d'inspirations...


Le programme complet des Journées professionnelles et les inscriptions seront accessibles à partir du 24 mai 2021 sur le site http://festivaldesillustrateurs.com/. Cette 6ème édition proposera 2 formules : sur place ou à distance. En raison de la limitation des jauges d'accueil du public, "les premiers inscrits seront les premiers servis".


Une Biennale certes soumise aux aléas, mais résolue à ouvrir la grande fenêtre de l'imagination avec vue sur l'illustration jeunesse.




Renseignements
04 70 34 76 50
06 13 59 54 04
pro@biennaledesillustrateurs.com


vendredi 23 avril 2021

23ème édition de la Fête de la Librairie Indépendante - Un livre, une rose et la loi Lang

 


La 23e édition de la Fête de la Librairie se déroulera le samedi 24 avril. De nombreuses librairies Sorcières participent à l'événement. L'occasion de revenir sur l'origine de cette Sant Jordi où fleurissent livres et roses.

 

 

1926, Barcelone

La Fête de la librairie, la "Sant Jordi" (saint Georges), est née de la rencontre d'une tradition séculaire et de la volonté d'un homme de lettres. En 1926, à Barcelone, l'éditeur et écrivain Vicent Clavel i Andrés, également conseiller à la Chambre Officielle du Livre, suggère en effet la création d'une Journée du livre, "Dia del libro". En 1930, la date initiale du 7 octobre est remplacée par celle du 23 avril qui fait coïncider l'anniversaire de la mort de Cervantès et les fêtes de la Sant Jordi, patron des catalans. Sant Jordi se célèbre en Catalogne depuis le Moyen-Âge en offrant une rose, geste qui évoque le rosier surgi du sang du dragon et la rose cueillie par Sant Jordi pour la princesse qu'il vient de sauver. La rose et le livre sont désormais liés.


1995, l'Unesco

En 1995, la Sant Jordi résonne à l'international lorsque l'Unesco choisit tout naturellement le 23 avril pour instituer la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur. Depuis 2000, l'Unesco désigne une Capitale mondiale du livre. Cette année, la ville de Tbilissi en Géorgie met le livre au cœur de ses actions culturelles.



1999, France

En France, c'est à la libraire parisienne Les Abbesses et à l’association Verbes que l'on doit d'impulser un mouvement fédérateur et collectif autour de la Sant Jordi. Ainsi, depuis 23 ans, les librairies indépendantes célèbrent La Fête de la librairie indépendante en partageant avec leurs client·e·s et le public leur attachement au livre, à leur métier, leurs liens à la lecture et à la culture. L'initiative est notamment soutenue par le Centre national du livre (CNL) et le Syndicat de la libraire française (SLF).

 
 

2021, fête de la Loi Lang


Plus de 480 librairies indépendantes sont mobilisées en France, mais aussi en Belgique et au Luxembourg. L'édition 2021 revêt chez nous un caractère particulier. Nous fêtons en effet les 40 ans de la loi Lang et le prix unique du livre, une exception culturelle à laquelle les Sorcières sont intimement liées. Le livre "Que vive la loi unique du prix du livre !" sera offert aux clients des librairies participantes tout au long de la journée. Il a été écrit en collaboration avec Jack Lang, Antoine Gallimard, Mathieu Sapin,  Agnès Desarthe, ou encore Alban Cerisier : "Ce livre est justement pensé comme une librairie où toujours la liberté est à portée de main".


Un livre, une rose et la liberté ! Vive la Sant Jordi !


 

Retrouvez les librairies participantes sur la carte interactive :

Mardi 4 mai, Facebook Live, rencontre exceptionnelle avec Susie Morgenstern autour de son livre autobiographique, Mes 18 exils - Co-organisé par les éditions L'Iconoclaste et les Librairies Sorcières

 



Mardi 4 mai, à 20 heures, nous vous donnons rendez-vous sur Facebook pour une rencontre exceptionnelle en live avec SUSIE MORGENSTERN, à l'occasion de la parution de son autobiographie MES 18 EXILS (sortie 29 avril).

Combien de vies Susie Morgenstern a-t-elle eu ? Combien de vies l'autrice de littérature jeunesse parmi les plus passionnantes compte-t-elle encore inventer ? Mille sans doute, elle qui nourrit une relation amoureuse avec l'existence, elle qui n'en laisse échapper aucune miette et dont la seconde nature semble être la joie de vivre. De ses vies, Susie Morgenstern a cependant choisi de livrer avec une grande authenticité les parts les plus vulnérables, celles qu'elle appelle "exil". Celle où le bonheur a fait défaut, celle où elle a pu sombrer dans une tristesse immense avant de rebondir, celle où elle s'est sentie bancale, à la recherche de l'équilibre... Du premier exil, qui l'a poussée hors du ventre de sa mère, à celui qui l'a privée de Jacques, son compagnon et lecteur de la première heure, en passant par l'exil hors de son pays natal, Mes 18 exils racontent 18 moments précieux, fragiles, importants. Pour la première fois, l'autrice des Lettres d'amour de 0 à 10 lève le voile sur ses bonheurs et ses chagrins qu'elle place sous ce mantra : « Vivez vos vies. Profitez de chaque moment ! ».


Les Librairies Sorcières sont honorées et remercient les éditions L'Iconoclaste de les associer à la parution de ce livre autobiographique, à travers la rencontre co-organisée le 4 mai. Ce événement sera animé par l'éditrice Sylvie Gracia, qui a rejoint L'Iconoclaste en 2019 après 20 ans de direction de collection au Rouergue. La rencontre sera diffusée simultanément sur les  pages Facebook de L'Iconoclaste, des Librairies Sorcières et de toutes les librairies participantes dont nous vous fournirons la liste le 30 avril (il n'est pas nécessaire de posséder un compte Facebook pour la regarder). A l'issue de la discussion entre l'autrice et l'éditrice, vous pourrez poser vos questions en direct à Susie Morgenstern. Ça va être magnifique ! Réservez la date et partagez l'info ! 

 






Retrouvez Mes 18 exils ainsi que l'ensemble de la bibliographie de Susie Morgenstern sur notre librairie en ligne >>>



 

 

 




vendredi 16 avril 2021

Les mains dans la terre, notre sélection d'albums et documentaires jeunesse

Les mains dans la terre... Prendre une graine, la semer, la recouvrir, l'arroser, chaque matin, guetter la surface, regarder la tige se définir, deviner la fleur, imaginer le fruit. L'histoire de l'enfant jardinier peut commencer par un pépin de pomme, une "mauvaise herbe" dans l’interstice du bitume, un ver de terre occupé à labourer le sol. L'histoire de l'enfant peut commencer dehors ou dedans. Dans le jardin, sur le balcon ou dans la cuisine. Quel que soit l'endroit, cette histoire est une aventure qui va bien au-delà d'une terre que l'on gratte. Aussi petit qu'il soit, faire un jardin, c'est en effet apprendre à observer, à attendre, à contempler. C'est un monde qui fait le lien entre les sciences, la poésie, l'écologie, l'enfance, l'imaginaire, le jeu, les sens. C'est ici que souvent commence le grand amour avec la nature, le vivant, la planète.


Juste un fraisier, Prix Sorcières 2021, introduit notre sélection Les mains dans la terre, que nous a soufflé le printemps et qui croise albums et documentaires pour enfants tout petits à plus grands, des villes et de la campagne. 



Sélection proposée par les librairies Chat Perché, Chantepages, Le Liseron, Lucioles, Les Deux Arbres, Nemo, Le Rat Conteur, Gens de la Lune, La Courte Échelle, Jean-Jacques Rousseau, Autrement Dit, A Titre d'Aile et Tire-Lire. (Résumés éditeurs)



Pour les petits




JUSTE UN FRAISIER


Amandine Laprun
Ed. Actes Sud Junior


Que devient un petit fraisier à mesure que les mois se succèdent ? En l’observant, peint grandeur nature dans les pages de ce très grand album, le lecteur découvre en même temps que le héros Melvil tous les charmes d’un jardin au fil des saisons…Des étourneaux, trois petites voitures oubliées dans l’herbe, quelques fourmis qui se baladent… Voilà ce que l’on découvre en ouvrant la première page de cet étonnant album tout-carton, où chaque dessin est grandeur nature, et où les saisons défilent paisiblement, au niveau du sol. On voit le fraisier fleurir puis se faner, et Melvil, le jeune garçon qui occupe la maison, s’émerveiller de la nature en constant mouvement sous ses pieds… Et quand il invite son amie Lisa, le jardin prend des airs de terrain de jeu inépuisable !

 

 


PETITE POUSSE

Sophie Vissière
Ed. hélium (dès 1 an)


Alors que le soleil se lève et annonce un beau matin de printemps, un père et ses trois enfants s’en vont à la découverte de leur jardin en floraison. Dans une douce ritournelle, l’aîné et la cadette, accompagnés de leur papa, choisissent tour à tour une fleur à cueillir, puis tous offrent au bébé un pissenlit tout doux à souffler. C’est un véritable instant suspendu que propose Sophie Vissière dans ce nouvel album printanier réalisé au pochoir.


Grâce à une lecture où les pages se tournent de bas en haut, la manipulation du livre dévoile les actions des personnages comme autant de surprises à découvrir. Les petits lecteurs voient ainsi d’une page à l’autre, les enfants se pencher puis se relever, et seront émerveillés en observant une fleur fermée soudain déployer ses pétales à la page suivante. Sophie Vissière a ainsi pensé cet ouvrage comme un objet-livre tout en mouvement grâce auquel les petits auront l’impression d’animer un joli ballet de nature.







LES FLEURS DE MON JARDIN



Adeline Ruel
Ed. Père Castor


Pour toutes les petites mains ! Observe attentivement la nature qui t’entoure et découvre des fleurs merveilleuses.





 

 


LE JARDIN DE MAMIE



Dawn Casey, Jessica Courtney-Tickle
Éd. Kimane 



Une petite fille rend visite à sa mamie tout au long de l'année et, ensemble, elles découvrent les merveilles du jardin et ses changements. Un jour, Mamie n'est plus là et son jardin semble bien vide, mais des bourgeons apparaîtront sur les branches au printemps prochain... Et comme le jardin au fil des saisons, les familles changent, avec des moments de perte et de renouveau. Un récit d'une grande douceur sur les liens familiaux, les souvenirs des êtres chers et des moments passés avec eux. Une histoire qui aborde la mort en la regardant comme un événement qui fait partie du cycle de la vie.






DANS LE JARDIN


Noëlle Smit
Ed. Albin Michel Jeunesse


Au fil des douze mois de l’année, l’autrice-illustratrice décline l’activité d’une petite fille dans un jardin, à la fois verger et potager. Du repos hivernal à la récolte estivale, des semis du printemps aux cueillettes de l’automne, les doubles pages foisonnantes de couleurs et de détails sont accompagnées de textes évocateurs, courts et enthousiastes.
Une fête pour les sens autour du jardin, merveilleux lieu de vie et de convivialité.






UN AN À FLEURVILLE
Recettes de nos balcons, toits et jardins



Felicita Sala
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Géraldine Chognard
Ed. Cambourakis


À Fleurville, on jardine : à sa fenêtre, sur un balcon, sur les toits, dans un potager, il y a tant de possibilités pour faire pousser des plantes bonnes à manger, et belles à regarder !  À Fleurville, on cuisine : voici douze recettes salées ou sucrées, pour se régaler tout au long de l’année, en respectant la saisonnalité de nos petites et grandes récoltes !








LE JARDIN DE BASILIC



Sébastien Perez, Annelore Parot 
Ed. Père Castor, Flammarion Jeunesse


Basilic n’a pas la langue dans sa poche. Et, surtout, il pose toujours de drôles de questions à sa Mamie Carotte. Car il veut tout savoir sur la vie de ce qui l’entoure. Comment les arbres poussent-ils ? À quoi sert le caca des arbres ? Les fleurs tombent-elles amoureuses ? Qu’est-ce que la pollinisation ? Avec patience et malice, Mamie Carotte raconte la vie secrète de la nature.






SOUS MES PIEDS


Emmanuelle Houssais
Ed. du Ricochet

Lombrics, fourmis, cloportes, taupes… de nombreuses petites bêtes vivent sous nos pieds. Quel est le rôle de chacune ? Comment participent-elles à l’enrichissement des sols ? Les cloportes, acariens et autres collemboles déchiquettent le bois et les feuilles mortes ; les lombrics mélangent ces débris à la terre ; les taupes creusent des galeries qui aèrent le sol… En fait, plus ou moins visibles, plus ou moins connus, chacun de ces animaux transforme la terre au cours de l'année. Une fois transformée la terre, devenue humus, servira à nourrir les plantes…






LE JARDIN POTAGER

Collectif
Ill. Héliadore
Ed. Gallimard Jeunesse


Suivez le rouge-gorge dans le potager : c'est là que poussent les légumes, des fruits et des herbes tellement bons à déguster, et les fleurs aux mille couleurs.










JE COMPTE JOUR APRÈS JOUR

Peggy Nille
Ed. Actes Sud Junior


Au printemps, le vent transporte les graines pour les semer. Puis, ces graines poussent dans le sol et font apparaître des tiges et des bourgeons. Dans le jardin, ces bourgeons se transforment en fleurs, et ces fleurs deviendront des fruits. Sur les fruits, les chenilles deviennent des papillons… Et c’est un cycle sans fin ! Avec Peggy Nille, on embarque dans la grande aventure des saisons, et on en prend plein les yeux. Parmi les illustrations, on s’amuse à retrouver et compter les bourgeons, les coccinelles, les renards et les châtaignes. Tout un monde animal et végétal qui ne demande qu’à être découvert !






GRENOUILLES VORACES ET GRASSES LIMACES

Anne Zeum
Ed. Les Fourmis Rouges


Dans le potager de Guston, à l’abri derrière les feuilles de choux et les petits pois, les grasses limaces et les grenouilles voraces se disputent les mets délicats du jardin. Mais un jour, c’est la panique : tour à tour, limaces et grenouilles tombent malades, explosent, disparaissent… Envahis par le chagrin, et comprenant qu’ils ont été empoisonnés par les produits utilisés par le jardiner, les survivants de cette hécatombe mettent en place un complot pour faire tomber (littéralement) Guston !






BULLE ET BOB AU JARDIN



Livre CD
Natalie Tual, Gilles Belouin
Ill. Ilya Green
Ed. Didier Jeunesse


Il s’en passe des choses quand Bulle et Bob jardinent... Un ver de terre : beurk ! Comme il est dur à ouvrir, ce robinet ! Oh ! Une coccinelle ! Et si on jouait au jeu des légumes ?
Une histoire légère comme le printemps et des chansons douces, enjouées et jazzy pour fêter les beaux jours !  Natalie Tual et Gilles Belouin font encore et toujours preuve d'ingéniosité pour nous faire trémousser :  marimba, carillon, trombone à coulisse, percussions, pelle, sable, balais, arrosoir… Vous ne jardinerez plus jamais sans chanter la salsa du radis !






UNE PETITE GRAINE



Cécil Kim
Ill. Chiara Dattola
Ed. du Ricochet


C’est l’été, la petite graine de haricot tombe sur le sol. Elle rejoint vite la terre où elle s’enfouit paisiblement pour la période hivernale. Au printemps, grâce à la pluie, à la chaleur et au soleil, la graine va donner naissance à une tige, à des feuilles… Et enfin, une gousse pleine de graines ! 








MIMIE-MARMOTTE
La collection des graines

Xavière Devos, Géraldine Elschner
Ed. L’élan vert


Qui cache une belle collection de graines dans son terrier ? Mimie-Marmotte ! Max l’écureuil l’a aidée à les ramasser. Quand un incendie ravage la forêt, les deux amis décident de la replanter ! Quand le feu attaque la vallée, les pompiers accourent pour l’éteindre. Mais quelle désolation ! Tout a brûlé ! La collection de graines de Mimie-Marmotte sera bien utile. Tous les animaux mettent la main à la pâte pour la planter. Au printemps suivant, c’est la surprise pour les hommes ! La vallée est couverte de petites pousses ! Mimie et Max, eux, dansent de joie !






MON PETIT JARDIN À 4 MAINS


La Sauge, Estelle Guihard
Ed. CreaPassions


C'est le moment de poser votre portable et de prendre le temps de créer avec votre enfant. Les "P'tits Créazens " vous proposent 12 activités à réaliser avec votre enfant pour un moment de complicité et de création ! Avec en prime des exercices de relaxation, de respiration et de concentration pour apprendre à rester " zen ". Des projets ludiques autour du jardinage et de la nature.






VERTIGE

Isabelle Simler
Ed. courtes et longues

Une coccinelle cherche l’endroit parfait pour pondre ses œufs.
Mais à chaque fois qu’elle pense avoir découvert l’abri idéal, elle est chassée par des animaux caméléons qui se camouflent dans le décor.
À peine se pose-t-elle sur ce qu’elle pense être un tas de branches qu’elle est houspillée par une bande de phasmes furieux. Les épines du rosier se révèlent être des ombonies. La sauterelle-feuille l’envoie tourbillonner au loin. Elle manque même d’être dévorée par un parterre de mantes-orchidées.
Alors qu’elle désespère, la coccinelle arrive sur une feuille habitée… par une colonie de pucerons ! De quoi la régaler, elle et ses petits. 

 

 




UN POIRIER M’A DIT



Livre - CD
Michèle Bernard, François Morel
Ill. Valérie Dumas
Ed. Les Mots Magiques


Ce n'est pas de tout repos, une vie de poirier ! Il s'en passe des choses dans ce petit coin de Normandie ! Ici, pas de super héros ni de princesse, mais un vieux poirier malicieux, sa voisine poétesse et quelques enfants en vacances. Inspirée d'un petit recueil de poèmes de Jean-Claude Touzeil, cette histoire nous reconnecte joyeusement à toutes les choses importantes de la vie, le goût de la nature, la solidarité, la poésie cachée sous chaque feuille...






LA CHANSON DE L’ARBRE

Coralie Bickford-Smith
Trad. de l'anglais par Marie Ollier
Ed. Gallimard Jeunesse


Au cœur de la jungle poussait un arbre immense. Oiseau se sentait si bien dans ses branches. Mais l'automne arriva et il fut temps de partir. Oiseau, lui, ne voulait pas quitter son arbre. Alors, il écouta le chant des animaux. Il écouta la mélodie des papillons, la chanson du vent, des étoiles et de toute la forêt... qui l'encourageaient.




 

 

 

Pour les enfants plus grands, dès 5/6 ans



ON SÈME, UN PEU, BEAUCOUP

Laura Hédon, Sophie Bordet-Pétillon
Ed. A2Mimo


Poussée par le vent, une minuscule petite fille voyage dans le ciel accrochée à une graine de pissenlit. En hiver, elles dorment sous la terre, au printemps rejoignent la surface, et en été la graine et l’enfant s’envolent vers la ville. Avec ses routes goudronnées, piétinées et désherbées, la ville ne semble pas faite pour accueillir les plantes. Elle y découvre pourtant des pieds d’arbres fleuris, des jardinières et des toits végétalisés. Ravie, elle décide alors de s’installer en ville avec sa graine pour continuer le cycle. Cet album illustré sans textes est associé à un petit volet documentaire pour nous parler des « mauvaises » herbes qui poussent sur le bitume, mais aussi les espaces qu’investissent aujourd’hui les citadins pour faire entrer la nature dans la ville.






ÇA POUSSE COMMENT ?


Gerda Muller
Ed. L’école des loisirs


Comment s’y connaître en légumes quand on est un enfant des villes ? En allant en vacances chez ses grands-parents à la campagne, comme Sophie, l’héroïne de l’histoire, qui apprend à manier les outils, à semer, récolter ou biner. On découvre comment les petits pois arrivent à maturité, et que les légumes se groupent par familles.





JE JARDINE LES PIEDS SUR TERRE

Marie Lescroart
Ill. Nicolas Gouny
Ed. du Ricochet


Un râteau, un arrosoir, une bêche... il ne faut pas grand-chose pour s’initier au plaisir de jardiner ! Mais qui dit jardiner, dit apprendre à connaître la Terre et comprendre le fonctionnement de la nature. Préparer son compost, semer les plantes qui s’aiment, organiser une lutte écologique contre les pucerons, préparer un purin d’ortie pour fertiliser son sol... Chacune des 16 activités est précédée d’un éclairage scientifique (« la nature nous inspire… ») : comment fonctionne la photosynthèse, le rôle des mauvaises herbes… Saison par saison, tous les éléments nécessaires sont réunis pour créer en terre ou en balcon « son jardin », en faisant de la nature une alliée !





MON HERBIER

Paul Beaupère
Ed. Fleurus


Pourquoi le châtaignier est-il surnommé « l’arbre à pain » dans certaine régions ?Quels légumes regroupe la famille des cucurbitacées ? Dans quel bois était taillées les lances de l’Antiquité ? Quels légumes mangeait-on à la table de Louis XIV ?Au fil des anecdotes et des croquis, ce bel herbier propose aux passionnés de la nature une agréable balade en forêt ou un temps de jardinage au potager. En 32 planches illustrées, petits et grands apprendront à reconnaître les arbres, les graines, les fleurs, les plantes et les fruits de nos campagnes et de nos balcons. Qu’il est bon de « cultiver son jardin » ! 



 


L’ATELIER GRAINES ET SEMIS

Sandra Willauer
Ed. Mango Jeunesse


Huit ateliers faciles et amusants pour faire pousser de jolies petites plantes, au fond du jardin comme à la maison. Sandra va t’apprendre à faire germer des graines, à les observer et à les entretenir. Si tu as la main verte et un brin d’imagination, tu pourras fleurir tout ton quartier ! 

 

 








MERCI LES PLANTES !


Michael Holland
Ill. Philip Giordano
Trad. de l'anglais par Anne-Flore Durand
Ed. Gallimard Jeunesse


Cette encyclopédie du monde des plantes est entièrement illustrée et très pédagogique grâce à de nombreux exemples concrets et aux analogies tirées du quotidien des enfants. Elle est découpée en 4 parties. La première est très scientifique, elle présente l'anatomie des plantes et des fleurs, la pollinisation, la photosynthèse, la germination. La deuxième partie aborde les questions de l'évolution, de l'incroyable diversité des plantes et leur étonnante capacité à s'adapter à l'endroit où elle vivent. La troisième partie montre à quel point elles sont utiles et nous entourent du matin au soir, on les utilise pour tout: alimentation, vêtement, médicament, habitat, loisir...
Enfin la dernière partie parle du pouvoir des plantes: biomimétisme, menace écologique, et insiste sûr l'importance de protéger la nature pour le maintien de notre espèce.
Douze tutos à faire chez soi avec des expériences et des activités pour les jardiniers en herbe sont répartis au fil du livre.






LA VÉRITABLE HISTOIRE DU GÉNIE DU JARDIN



Vincent Gravé
Ed. Cambourakis


À l’aube, Albert le Jardinier et Moustache le chat se lèvent.
Ils sont inséparables.
Le soleil brille, l’air est frais.
Une fine rosée s’est déposée sur les feuilles.
« Marchons jusqu’au Grand Jardin », dit Albert.
Soudain, Moustache tend l’oreille…
Il a entendu quelque chose d’inhabituel
comme un rocher qui dévalerait la montagne…
Un bruit métallique peut-être ?
Une danger assurément !
C’est encore loin, mais en tout cas… ÇA SE RAPPROCHE ?!







MANUEL DU PETIT JARDINIER SANS JARDIN


Kirsten Bradley
Ill. Aitch
Ed. Glénat


Une introduction au jardinage pour grandir et faire grandir ! Que vous viviez en ville ou à la campagne, il y a toujours de la place pour planter une nouvelle graine, construire un hôtel à insectes ou un tipi pour haricots ! Les jeunes pousses trouveront dans ce Manuel du petit jardinier sans jardin des activités amusantes et simples à réaliser, pour construire un environnement vivant, viable et renouvelable, le tout accompagné de magnifiques illustrations.






COLLECTION COPAIN

Ed. Nathan jeunesse


Une collection de documentaires riches en informations et en activités pour découvrir la nature, les sciences, l’environnement et plein d’autres sujets passionnants dès 8 ans.













JE FAIS POUSSER MES NOYAUX ET PÉPINS, C’EST MAGIQUE !



Céline – I Do It Myself
Ed. Rusti’kid


Faire germer des noyaux et des pépins, voilà une sacrée expérience, à la fois amusante et zéro déchet ! Tu pars de pas grand-chose et, hop, une racine apparaît, puis des feuilles et voilà une plante verte ! Dans ce livre, Céline t'explique d’abord comment faire germer un noyau et un pépin, puis elle te montre comment mettre tes plantes en pot et les entretenir. Elle a ensuite choisi pour toi 15 fruits et légumes faciles à trouver dans le commerce : avocat, ananas, citron, kiwi, lentille, patate douce, piment, pomme… Étape par étape, tu vas ainsi découvrir de manière détaillée comment faire germer les noyaux ou les pépins de ces plantes, le tout en plus de 100 photos ! Ne jette plus tes noyaux et tes pépins, fais-les germer et observe ta plante naître et grandir, c’est magique !







MON PETIT GUIDE POUR LE JARDIN


Anne Clairet
Grenouille éditions


Un petit guide destiné aux enfants qui souhaitent s’initier au jardinage.
Le jardinage a de nombreux bienfaits. Au fil des pages, l’auteure explique en douceur et avec perspicacité pourquoi jardiner fait du bien non seulement à notre corps mais aussi à la planète.
Ce guide met en avant un jardinage accessible pour tous. Désormais, il n’est plus nécessaire d’avoir un jardin pour cette activité ! Un balcon, un coin de cuisine ou même un potager partagé sont des endroits idéaux pour commencer à jardiner ! Véritable bible du petit jardinier, de petites astuces sont fournies au fil des pages pour jardiner de manière sereine et optimale.






LES AVENTURIERS AU JARDIN BIO EXPLORENT LE MONDE



David Melbeck, Séverine Duchesne
Ed. Plume de carotte éditions – Terre vivante


Un voyage à travers le temps et l'espace.
Comment voyager dans le monde entier et aussi faire un tour au fil de notre Histoire, sans bouger de son jardin ? C’est très simple, car, en parcourant les pages de cet ouvrage, tu pourras comprendre comment étaient les jardins de la Préhistoire, du Moyen Âge ou ceux de la Renaissance… mais aussi voir que, de leurs voyages, les hommes ont rapporté des cultures du monde entier.
Tu apprendras, par exemple, comment faire une mini rizière dans un aquarium, créer un jardin libanais, ou encore découvrir la fabuleuse technique amérindienne des « 3 soeurs d’Amérique », où les cultures s’entraident mutuellement ! Grâce à ces activités naturelles et ludiques, ton jardin deviendra un jardin du monde et toi, un aventurier !






MISSION – JARDINER LA VILLE



Frédérique Basset, Claire Le Gal
Ed. Rue de l’Echiquier Jeunesse



Fini le règne du béton ! La nature gagne enfin du terrain dans les villes : des jardins partagés, des pieds d’arbres fleuris… Chacun peut participer à cette transformation, apporter son carré de verdure. Grâce aux végétaux, la pollution diminue et notre cadre de vie embellit. Dans ce manuel ludique, les enfants apprennent à devenir de véritables jardiniers urbains. Qu’ils disposent d’un rebord de fenêtre ou aient envie de mettre en place un jardin dans la cour de l’école, ce guide leur donne toutes les informations et les conseils nécessaires. Ils apprendront également à créer un petit jardin aromatique, à semer, à planter et même à récolter des graines pour l’année suivante. Des jeux malins et didactiques viennent ponctuer leur lecture.




Magazine GEORGES, N° JARDIN


Mets tes bottes et suis Georges au jardin avec une BD dans le potager de mémé, des graines et des légumes à faire pousser, des petites bêtes, une brouette et un herbier à fabriquer…













Sélection à la librairie Tire-Lire (Toulouse)



vendredi 9 avril 2021

Le nouveau numéro de Citrouille, spécial Prix Sorcières 2021, est en librairie ! Découvrez son sommaire et quelques extraits en ligne.





C'est une sympathique sorcière, dessinée par Beatrice Alemagna, qui vous accueille pour ce numéro d'avril 2021. Vous la retrouverez sur l'affiche des Prix Sorcières en introduction de la présentation des lauréats et nominés. Chaque livre a été chroniqué avec enthousiasme et précision par les libraires de l'ALSJ et bibliothécaires de l'ABF. Un véritable répertoire de belles parutions 2020 dans lequel on piochera avec gourmandise !







Plus loin : la fascinante universalité de Nathalie Parain, le nouveau cap des éditions Møtus, les documentaires ludiques du catalogue de la maison suisse Helvetiq, le travail de transmission mené par la photographe Susan Meiselas, le multi-talentueux Thomas Lavachery, les relations passionnées (-nelles) de Flore Vesco avec le conte, le travail d'équilibriste, de traduction et de lecture de Lilas Nord, la nouvelle série du duo Guillaume Guéraud et Laurent Audouin, le regard lumineux d'une bibliothécaire jeunesse sur son métier. Continuez... Dans les vitrines, chaque librairie Sorcières partage un coup de coeur, cela nous fait 50 chroniques et 50 sources d'inspiration. Enfin, découvrez la "plus belle couleur du monde" selon Beatrice Alemagna, qui nous livre 8 secrets d'atelier.








Sommaire du numéro 88, avril 2021 :



 
DOSSIER PRIX SORCIÈRES 2021
• Les lauréats, les nominés
• Cécile Coulette, fée créatrice dévouée aux Sorcières, par Nathalie Mysliwiec, du Préau.



RENCONTRES
• Culte : Nathalie Parain chez MeMo, universelle et intemporelle - Entretien avec Christine Morault, éditrice, réalisé par Nathalie Mysliwiec, du Préau.
• Éditer : Pierre Lenganey, nouvel éditeur de Møtus - Entretien réalisé par Gwenaëlle Launay, de La Courte Echelle
• Coup de coeur de l’éditeur : Deux nouveaux documentaires aux éditions Helvetiq.
• Regarder : Eyes Open chez Delpire - Entretien avec Julien Frydman, éditeur, par Simon Roguet, de M'Lire.
• Coup de coeur de l’éditeur : Thomas Lavachery aux éditions L’école des loisirs - Entretien réalisé par Aline Pornel, du Rat Conteur.
• Écrire : Flore Vesco, "Le conte est une matière malléable" - Entretien réalisé par Thomas Vernet, de Croquelinottes.
• Traduire : Lilas Nord, "Traduire, c'est comme un dialogue." - Entretien rélaisé par Hélène Evain et Clotilde Galland, des Enfants Terribles.
• Coup de coeur de l’éditeur : Les Enfants du Tonnerre aux éditions Sarbacane - Entretien réalisé par Christine Bouyssel, du Pain de 4 Livres.
• Transmettre : Juliette Mainguet, bibliothécaire jeunesse - Entretien réalisé par Chantepages.



DANS LES VITRINES
• 50 critiques des Librairies Sorcières



DERRIÈRE LA COUVERTURE
• 8 secrets d'atelier de Beatrice Alemagna










Feuilletez quelques pages avant de courir chez votre librairie Sorcières, essentielle donc ouverte !



Les poussins de Claude Ponti ont 30 ans !

Vitrine 30 ans, librairie Libr'Enfant à Tours




"– D’où est venue l’idée de dessiner des poussins ?

– Il suffit de regarder une crèche ou une garderie, avec une vingtaine d’enfants de douze ou seize mois en train de vaquer à leurs affaires sur la moquette, assis, couchés, ventrés, rampant, sautillant, vacillant, tombant sur leurs culs, endormis, auto-parfumés, reptant, couleuvrant, confiturés, maculés, bavant, coulant du nez, s’embrassant, se repoussant, hilares, boudeurs,grognons,enfilant leurs doigts dans n’importe quoi, goûtant n’importe quoi, régurgitant, logorrhéiques, volubiles, planeurs, collés au plafond, pour comprendre pourquoi je me suis mis à dessiner des poussins. C’était quoi la question ?"



En 2006, dans le livret Ponti Foulbazar publié par L'école des loisirs (réalisé par Lucie Cauwe), Claude Ponti apportait un éclairage esbroufant sur l'origine des poussins. Mais de lui, on n'en attendait pas moins. La crèche où il emmenait Adèle, sa fille, lui avait donc inspiré Blaise et les poussins. Plus précisément, le "spectacle" avait apporté une réponse adéquate à sa recherche de personnage perturbateur, et disons-le carrément, d'"emmerdeur" (cf. entretien ci-dessous, filmé en 2006). Mais en creusant, on trouve bien d'autres affiliations. Ainsi le même livret montre un dessin d'enfance en bas duquel le petit Claude a installé une frise de poussins. Et, plus troublant encore, en page 8, une photo en médaillon de l'auteur tout sourire qui fait instantanément penser à un... poussin !







Claude Ponti introduit les poussins dès son premier album, L'Album d'Adèle (Gallimard Jeunesse), en 1986. Les premières pages les montrent sages, alignés comme les poules sur une barre, semblant disposés à faire comme on leur dit, et pas autrement. Mais l'apparence est trompeuse. En un instant, les poussins tombent le masque et mettent un sacré foulbazar. Prémisses d'une légende à venir.



Cinq ans plus tard - donc il y a trente ans -,  Blaise et les poussins que l'on ne connaissait qu'en seconds rôles, voire en accessoires, entrent dans la catégorie "protagonistes". Fallait-il qu'ils fassent leurs preuves ? Toujours est-il qu'en 1991, la parution de Blaise et la tempêteuse bouchée et Le Jour du mange-poussin à L'école des loisirs marque le début du commencement de l'éclosion de la carrière des poussins en tant que tels. Désormais, ils mènent une vie autonome, deviennent héros et s'installent au cœur d"histoires qu'ils bousculent anarchiquement avec une liberté extravagante et un langage super spécial. Très vite, ils deviennent célèbres et emblématiques. Tant et tant que Blaise finit par avoir sa page Wikipédia et que leurs aventures se déclinent en jeux rigolmarrants et gigantochouettes.



Extrait de Blaise et le château d'Anne Hiversère (L'école des loisirs, 2004)


30 ans de facéties, de pitreries et de fous rires, 30 ans d'albums génialissimes, L'école des loisirs fête donc cet "Anne Hiversère" et les librairies Sorcières s'y associent joyeusement, avec des vitrines où dominent le jaune poussin et le rouge masque. En attendant la sortie du prochain album poussinesque (confidence de Sorcières : on parle d'août 2021), plongez dans les deux ou trois "poussins" que vous n'avez pas encore lus...




Comme dans les livres, à Lorient.


 La Mandragore, à Chalon-sur-Saône


Librairie M'lire, à Laval



Rêv'en Pages, à Limoges


La Courte Echelle, à Rennes

 

L'école des loisirs et la Voix de l'enfant


A l'occasion des 30 ans des poussins de Ponti, L'école des loisirs poursuit son partenariat avec La Voix de l'enfant, fédération reconnue d'utilité publique de 80 associations membres qui interviennent dans 80 pays et qui apporte à tout enfant en détresse des conditions de vie respectueuses de ses droits. En achetant 2 livres de la sélection des 30 ans, vous contribuez à offrir 5000 livres à l'association.

 

 

 


Retrouvez tout Ponti sur notre site en ligne librairies-sorcières.fr.