samedi 16 juin 2018

4 titres pour accompagner l'ÉTÉ DES BOUQUINS SOLIDAIRES 2018 (1)

Deux recueils de contes présentés ci-dessous, et deux autres livres tournés vers la nature présentés là



Les contes à la coque
52 contes brefs à mijoter, tartiner et savourer les yeux fermés 
Alain Serres / Zaü
Un plein panier d’histoires appétissantes à la veille des vacances d’été… Et vous avez même le temps de lire un conte pendant la cuisson de votre œuf à la coque !
Pas de cuisine roborative dans ce recueil mais un buffet de mini-contes à picorer allègrement.
Des textes brefs aux mille saveurs du monde, comme autant de bouchées parfumées, de verrines aux épices, de petits toasts aux traditions culinaires des cinq continents.
52 contes, que les peuples cuisinent. De la soupe de poisson du mendiant chilien au chocolat de la vieille Aztèque, des herbes fraîches de la jardinière marocaine à la vaisselle de porcelaine dans un triste lac de Chine, ce n’est pas qu’un plat que l’on partage dans ce recueil gourmand, mais aussi de la convivialité, de la solidarité sous une petite louche de malice et quelques pépites d’humour.
De ses voyages, Alain Serres aime rapporter des mets et des mots, comme ces contes qu’il a imaginés en regardant vivre les humains des quatre coins du monde et en mangeant à leur table. Zaü, lui, remplit son sac de silhouettes et de couleurs.
Bon appétit et bon voyage.




La grande chevauchée
Patrick Fischmann / Bruno Pilorget
Voici une cavalcade de contes qui célèbrent le cheval, compagnon fidèle et serviteur de tous les peuples du monde.
Nous galopons ainsi de la Chine à l’Afghanistan, de la Mongolie aux pays du Maghreb en passant par les territoires indiens d’Amérique du Nord ou les prairies bretonnes, aux côtés de chevaux fascinants. Nous traversons avec eux vingt-deux récits épiques ou merveilleux, mais toujours émouvants parce que la relation entre les humains et les chevaux n’est jamais anodine. Ces contes, souvent issus de traditions orales, ont été réunis par Patrick Fischmann, qui nous les transmet ici, à sa manière, dans sa langue de grand conteur voyageur.
Fragile poulain ou robuste mustang, chaque animal de ce recueil nous parle d’humanité, d’amour, de courage, de sagesse et parfois même d’évasion féerique, quand c’est la licorne qui rejoint le troupeau… Les images somptueuses de Bruno Pilorget contribuent amplement au voyage.

Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR CITROUILLE-HEBDO DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

    VOUS Y TROUVEREZ AUSSI NOS TROIS COUPS DE COEUR DU JOUR!