vendredi 26 mars 2021

Presse jeunesse - Georges, drôle de magazine pour les 7-12 ans, a 10 ans !





"J'aime Georges parce qu'il est beau, intelligent, drôle et très soigné !!! Mon préféré est le numéro Canada, grâce à lui, on a parlé québecois pendant des semaines !"
- Cécile, librairie Tire-Lire
 


"La revue George c'est une revue belle et graphique, une revue marrante, une revue intelligente qui ne prend pas ses lecteurs pour des imbéciles."

- Simon, librairie M'Lire



"10 ans que le Magazine Georges nous gâte !"

- Céline, librairie A Titre d'Aile



"
Nous t'aimons Georges car tu es Pop Georges, tu es dynamique, coloré, original. Nous aimons ton graphisme chaque fois différent. Georges, on ne s'en lasse pas, tu nous surprends à chaque nouveau numéro. Et tes thématiques, tes thématiques elles nous font voyager, découvrir, relire. BREF. Nous t'aimons Georges parce ce que tu n'es pas Madame Figaro ;)"
- Gwenaëlle, La Courte Échelle



Depuis quelques semaines, les déclarations d'amour et les vitrines dédiées à Georges fleurissent telles des primevères dans le bocage. Normal, Georges, magazine jeunesse hors norme, a 10 ans ! Cela mérite une fête joyeusement orchestrée par Maison Georges qui veille sur son petit avec une tendresse folle. Elle a notamment organisé un super quiz que l'on peut retrouver en librairie.


En nous livrant à un rituel d’anniversaire - feuilleter l'album de naissance -, nous avons déniché une archive. Elle était justement rangée sur le blog de la librairie La Courte Échelle qui racontait le 14 février 2011, l'arrivée du numéro Moustache, ainsi que les origines de ce Petit-Petit-Petit magazine. Magique Georges !


 

⸻⸻⸻

GEORGES PETIT-PETIT-MAGAZINE
Article publié sur le blog de la Courte Échelle le 14 février 2011


« Georges est arrivé à la librairie il y a une dizaine de jours. Un ovni dans le monde de la presse magazine pour enfants, qui s’arrache comme des petits pains. Présentations.

 
Qui est Georges ? Un petit-petit-petit magazine, haut comme 2 pommes 1/2, sur un beau papier recyclé (Cyclus, un must), discret comme un cahier d’écolier et épanoui comme un gone de Lyon. Sa vie, aux dires de ses géniteurs, serait « bien classique ». Hum, hum. Dans son langage, 1 se dit « moustache », pour être précis, ne se dit pas, mais se dessine. Un petit bonhomme l’air de rien, qui dit peu mais qui dit bien et qui en a dans la caboche.


Georges déjoue les codes habituels de la presse magazine pour enfants, en choisissant un registre plus graphique et décalé, sans vernis, avec un côté légèrement old school. A la Courte Échelle, on aime : le style, le nom, le papier, la BD, les jeux, la palette de couleurs, les moustaches, les consignes, la sobriété, les motifs, le cake banana-chocolat, la femme à barbe, les petites attentions de Georges à notre égard ("L’entrée du magazine se trouve de l’autre côté Mesdames et Messieurs").







C’est à Lyon que Georges est né. Chez Grains de Sel, un éditeur auquel on envie le mensuel urbain des familles. Sous l’impulsion d’Anne-Bénédicte Schwebel, depuis 10 ans, l’équipe de Grains de Sel réalise un travail journalistique à la fois pointu et accessible. Le magazine étant destiné aux parents, il allait de soi qu’un Georges vint se joindre à lui pour satisfaire les enfants. "Cela faisait un moment que l’envie de créer une publication destiné aux enfants flottait dans l’air…Et quitte à faire quelque chose, autant faire quelque chose qui n’existait pas…Georges !"

 

L’expérience Grains de Sel a apporté à Georges de solides fondations. Aventure ambitieuse et exigeante, Georges réunit pour son numéro Moustache des graphistes et illustrateurs qui font leurs preuves ici et là, peu habitués à barguigner. Et si l’alchimie a pris, c’est probablement parce que les approches étaient multiples, hétéroclites et surtout pas uniformes. Peut-être la panacée selon Georges.


Issus du collectif lyonnais La Grafisterie, qui lance des invitations sur l’air de "On va faire du gribouillage sur la place avec les copains, ce sera trop bien…", également réunis au sein de Fine Collectif : Stéphanie Lasne, Loïc Huguet et Quentin Assandri. De la Maison Komiki, une association qui aime lire et faire des bandes dessinées : Marie Novion auteure-illustrateur. Régulièrement édité, Séverin Millet dont on trouve les Rêves de Milo (éd. MeMo) à la librairie. Small Studio qui ne cache pas ses accointances avec la typographie. Enfin, le journaliste Vincent Jadot qui a coutume de collaborer avec LibéLyon.
Georges a une belle ascendance, il devrait s’en sortir plutôt pas mal dans la vie, qu’on lui souhaite longue et amusante. »





10 ans plus tard, la vitrine Georges à la Courte Echelle



Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR LES LIBRAIRIES SORCIERES DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

0 commentaires: