vendredi 1 octobre 2021

Retour de Biennale des Illustrateurs de Moulins


Installation Aurélien Débat, Moulins 2021


Tous les deux ans, la ville de Moulins, dans l'Allier, accueille la Biennale des Illustrateurs. Cette manifestation unique en son genre se partage entre journées professionnelles, rencontres, expositions, performances et ateliers. Autant de moments exceptionnels qui invitent à s'immerger dans l'univers des illustrateurs et illustratrices, pour comprendre les processus créatifs, les trajectoires, les inspirations, les pratiques artistiques...

 

Cette année, l'association organisatrice Les Malcoiffés avait invité Anne Brugni, Benjamin Chaud, Gerda Denddoven, Olivier Desvaux, aNNe Herbauts, Alice Meteigner, Julie Safirstein et Øyvind Torseter. Des Sorcières étaient présentes sur place. Ayant oublié leur don d'ubiquité à la maison, elles n'ont pas pu tout entendre et tout voir. Mais elles ont rapporté des bribes de conversation, que nous partageons ici.

 

Benjamin Chaud, couvertures



BENJAMIN CHAUD


« Petit, j’étais fasciné par le crocodile Lacoste que dessinait la copine de ma mère. »


« C’est dans le croquis, le dessin que je m’amuse le plus ! »


« Je dessine, je dessine, je cherche... jusqu’à atteindre le p’tit coin de confort.»


« Je dessine pour l’enfant que j’étais. C’est l’unique enfant-lecteur que je connaisse. »

 

- Moulins, 23 septembre 2021



ANNE HERBAUTS


« Les techniques de dessin sont comme du vocabulaire pour l’écriture. »


« La vraie matière du livre, c’est le temps. Le temps de parcours du livre. »


« Les mots, les cailloux, quand on les prend dans sa main, ils parlent. On peut y voir une montagne même s’ils sont touts petits. »



- Moulins, 23 septembre 2021




OLIVIER DESVAUX


« En Normandie les lumières sont belles toute la journée. Quitter la Normandie, c’est aller chercher de nouvelles lumières.»


«Dessiner, c’est observer et un moyen de garder la beauté à l’intérieur.»


«La lumière est ma première intention dans ma peinture.»


«La peinture est un engagement sportif et physique.»



- Moulins, 24 septembre 2021



GERDA DENDOOVEN



« Je dis que je suis une faiseuse d’images, une constructrice d’images. »


« Quand j’écris un livre, je m’adresse d’abord aux enfants, mais aussi aux adultes, parce que c’est eux qui lisent. »


- Moulins, 24 septembre 2021









Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR LES LIBRAIRIES SORCIERES DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

0 commentaires: