vendredi 8 avril 2022

Prix Sorcières 2022 : qui sont les lauréats récompensés par l'ABF et l'ALSJ ?

 


L'Association des Bibliothécaires de France et l'Association des Librairies Spécialisées Jeunesse sont heureuses de vous annoncer les 6 lauréats des Prix Sorcières 2022 :

Prix Sorcières Carrément Beau mini
LA NUIT DE LA FÊTE FORAINE, de
Gideon Sterer, illustrations Mariachiara Di Giorgio, aux 
éditions Les fourmis rouges

 

Prix Sorcières Carrément Beau maxi
LE PLUS BEL ÉTÉ DU MONDE, de Delphine Perret, aux é
ditions Les fourmis rouges

 

Prix Sorcières Carrément Passionnant mini
LILLY SOUS LA MER, de Thomas
Lavachery, aux éditions Pastel L’école des loisirs

 

Prix Sorcières Carrément Passionnant maxi
D’OR ET D’OREILLERS, de Flore
Vesco, aux éditions L’école des loisirs

 


Prix Sorcières Carrément Sorcières fiction
IL ÉTAIT UNE FORME, de
Gazhole & Cruschiform, aux éditions Maison Georges



Prix Sorcières Carrément Sorcières non fiction

YAHHO JAPON !, Éva
Offredo, aux éditions Maison Georges


Bravo et merci à
Gideon Sterer, Mariachiara Di Giorgio, Delphine Perret, Thomas Lavachery, Flore Vesco, Gazhole, Cruschiform, Éva Offredo pour ces merveilles de littérature jeunesse et aux maisons d'édition qui les ont accompagné·e·s !

Merci à Mathias Friman pour sa jolie affiche réalisée spécialement pour ces Prix Sorcières.



⭐  PRIX SORCIÈRES 2022 • LES LAURÉATS



Catégorie Carrément beau mini 

LA NUIT
DE LA FÊTE FORAINE

Gideon Sterer, illustrations Mariachiara Di Giorgio

Éditions Les fourmis rouges 

 

Un livre sans texte, dont le format à l’italienne favorise une immersion joyeuse dans la fête foraine.  

« Quand l’Homme dort, les animaux dansent. » Alors que les derniers humains rentrent chez eux, le gardien du parc éteint tout pour la nuit. Les animaux, tapis dans la forêt depuis des heures, attendent leur tour. Deux intrépides ratons laveurs trouvent un passage et rallument toutes les lumières : que la fête commence ! De magnifiques jeux d’ombres et de lumières accentuent le côté féerique et cinématographique des scènes, et les étranges visiteurs de la nuit prennent vie sous nos yeux. La musique des autos tamponneuses, le brouhaha des jeux, les cris des manèges, parviennent à nos oreilles : on y est ! 





Catégorie Carrément beau maxi


LE PLUS BEL ÉTÉ
DU MONDE

Delphine Perret
Éditions Les fourmis rouges 

« Tu es prêt ? ». Le plus bel été du monde peut commencer : le trajet en voiture, l’arrivée de nuit dans la maison qui sent bon le début des vacances, c’est parti pour les balades, les paysages, les découvertes, les constructions, les petits trésors… Mère et fils, complices, partagent ensemble des moments fugaces, drôles ou tendres, d’une infinie simplicité.
Delphine Perret accorde une belle place au temps qui s’étire, à tous les temps : du soleil à la pluie, le temps d’observer la nature, d’apprendre à faire ses lacets, de grandir. Cet album raconte ni plus ni moins toutes ces saisons qu’il faudra à un enfant pour s’inscrire dans le monde et y trouver sa place.


 

 



Catégorie Carrément passionnant mini 

 

LILLY SOUS LA MER
Thomas
Lavachery
Éditions Pastel L’école des loisirs
 

 

« C’est un beau jour pour la science ! ». La capitaine Lee Bullitt vient d’inventer « la boule Bullitt », une formidable invention grâce à laquelle la famille Bullitt va pouvoir observer les fonds marins à la recherche d’une trace de vie. Mais elle tarde à trouver la moindre preuve et leur moral est au plus bas. Seule Lilly, la benjamine de la famille, semble apprécier cette aventure et passe ses journées à rêver face au vide abyssal… À rêver, vraiment ? Avec ses aquarelles aux détails rigoureusement scientifiques et ses personnages loufoques, Thomas Lavachery signe un véritable roman d’aventures aux allures de compte-rendu d’expédition scientifique. Un petit bijou d’humour et d’inventivité qui rend hommage à tous les rêveurs silencieux. 

 

 

 


Catégorie Carrément passionnant maxi

 

D’OR ET D’OREILLERS
Flore
Vesco
Éditions L’école des loisirs
 

 

Indécemment riche et affreusement orphelin, le jeune Lord Handerson cherche à se marier. Branle-bas de combat chez toutes les jeunes filles de bonne famille. Mais l’affaire se complique quand les prétendantes échouent mystérieusement les unes après les autres face à l’épreuve qui les attend : passer une nuit au château, sans chaperon, sur un empilement invraisemblable de matelas. Les trois filles de Mrs Warkins et leur servante Sadima se présentent au château en ignorant encore qu’il renferme de bien sombres secrets. Mêlant astucieusement les genres et les récits traditionnels, on reconnaît pêle-mêle La princesse au petit pois, Barbe Bleue, Alice ou Jane Austen… Ce conte résolument contemporain est un éveil à la sensualité et on ressort de cette lecture foudroyé par la beauté de la narration. 

 

 


Catégorie Carrément Sorcières fiction
 


IL ÉTAIT UNE FORME

Gazhole & Cruschiform
Editions Maison Georges
 

 

Bienvenue au château de Pointudroidur où tout n’est que lignes droites et angles pointus, aucune courbe n’est tolérée, tout arrondi est banni. L’héritier du trône n’échappera pas à la règle. Mais le roi et la reine se désolent : aucun de leurs rejetons n’est parfaitement rectiligne ! Une seule solution : raccourcir tout ce petit monde, les faire disparaître afin de ne pas jeter le discrédit sur la maison royale. Mais dans toutes les histoires qui commencent par « Il était une f… », il y a forcément une bonne fée, une héritière futée et un amour sincère qui fera triompher la liberté d’être, au-delà des apparences. Rien dans cet album n’est comme ailleurs. Gazhole et Cruschiform jouent avec les formes et les couleurs et font rimer géométrie avec sociologie. Ils inventent un univers au casting mathématique avec, en toile de fond, un propos poétique et militant. Vous aimez les livres ovnis, vous allez être servis ! 

 

 

 

 

 


Catégorie Carrément Sorcières non fiction


YAHHO JAPON !
Éva
Offredo
Éditions Maison Georges
 

 

Un documentaire qui nous fait voyager du nord au sud du Japon à travers huit portraits de femmes japonaises fascinantes qui pratiquent des métiers étonnants voire inconnus de notre culture : peintre cervoliste ou artificière par exemple. Éva Offredo utilise un code couleur spécifique à chaque personnage pour les différencier et nous signifier que chacune de ces femmes est unique. L’artiste nous offre un voyage original et sensible, un regard un brin féministe qui permettra au lecteur·rice d’ouvrir tout un champ des possibles. Entre le documentaire et le conte, on navigue dans un univers poétique inspirant.



— Chroniques écrites par les bibliothécaires et libraires de la commission Prix Sorcières



Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR LES LIBRAIRIES SORCIERES DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

0 commentaires: