vendredi 9 septembre 2022

La librairie Libr'enfant dévoile la sélection du Prix Cendres 2022



Passage de témoin. La nouvelle sélection du Prix Cendres a été révélée cette semaine par la librairie Libr'enfant, désormais organisatrice de ce prix qui récompense un·e auteur·rice francophone de premier roman pour grands ados. « Quand la librairie Récréalivres a créé ce prix en hommage à Axl Cendres, c'était à la fois une évidence et une belle initiative. Quand Gwendal a fermé ses portes, il a tout de suite pensé à nous pour la reprise du flambeau. et nous étions honorées ! Axl était une grande autrice, nous avons toujours défendu son travail. Notre amitié avec Gwendal, ses qualités et notre conception partagée du métier de libraire, ont fait que nous n'avions même pas de question à nous poser. » explique Rachel, chez Libr'enfant.

 
« La vocation de ce prix est d’encourager la création et la poursuite d’un parcours artistique dans le milieu de l’édition jeunesse. » Né en 2020 sous l'impulsion d'Antoine Dole, ami de l'autrice de Dysfonctionnelle, disparue soudainement à l'âge de 37 ans, le Prix Cendres était en effet porté jusqu'alors par la librairie mancelle Récréalivres, qui reste toutefois partenaire, aux côtés de la Sofia. Les deux premières éditions ont respectivement récompensé Les ombres que nous sommes, de Sandrine Caillis (éd.Thierry Magnier) en 2020 et Hypallage (T. 1). Amour chrome, de Sylvain Pattieu (éd. L'école des loisirs). Le roman lauréat du Prix Cendres 2022 sera annoncé le 22 octobre.


Les six romans en lice sont :

Doux mots dits, Clou, éditions Rageot
Amour(s), Tess Alexandre et Camille Deschiens (ill.), Les éditions des Éléphants
Un printemps, Marie Le Cuziat, éditions Milan (parution reportée à mars 2023)
Le goût salé du vent, Caroline Toury, éditions Amaterra
Les mésanges, Tome 1, Abi, Audrey Bischoff, éditions du Rouergue Jeunesse
Nos étés sauvages, Marie Boulic, éditions Thierry Magnier





Tags

  • ACHETEZ LES LIVRES RECOMMANDÉS PAR LES LIBRAIRIES SORCIERES DANS NOTRE LIBRAIRIE EN LIGNE :

0 commentaires: